Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Une habitante de Hyères infectée par le virus Zika

-
Par , France Bleu Provence, France Bleu

Une habitante de Hyères (Var) a été infectée cet été par le virus Zika. Prise en charge par son médecin, elle est aujourd'hui guérie. Ce virus se transmet notamment par une piqûre de moustique tigre. Une opération de démoustication a eu lieu ce mercredi dans le quartier où vit la personne.

Moustique tigre (illustration)
Moustique tigre (illustration) © Maxppp -

Hyères, France

Une femme âgée d'une cinquantaine d'années a été infectée par le virus Zika à Hyères. Cette femme, qui vit à proximité de l'hôpital Sainte-Marguerite, a été prise en charge par son médecin traitant au mois d'août. Elle est aujourd'hui guérie, mais les résultats des analyses sanguines ont confirmé la semaine dernière qu'elle avait bien été infectée par le virus Zika. Dans un communiqué, l'Agence régionale de santé précise que c'est le seul cas autochtone de Zika enregistré en France métropolitaine cette année : la malade n'a pas voyagé à l'étranger avant l'apparition des symptômes. 

Opération de démoustication dans le quartier

L'infection à virus Zika est une maladie qui peut se transmettre par voie sexuelle ou par l'intermédiaire d'une piqûre de moustique tigre. L'Entente interdépartementale pour la démoustication (EID Méditerranée) a donc mené ce mercredi matin une opération de démoustication dans le quartier de résidence de la personne atteinte. Des pièges à moustiques ont également été posés. Plusieurs spécimens d'Aedes albopictus (nom scientifique du moustique tigre) ont été saisis et vont être analysés. 

Surveillance épidémiologique renforcée

L’Agence régionale de Santé, Santé publique France et l’EID Méditerranée poursuivent leurs investigations pour déterminer l’origine du cas et éviter la propagation de la maladie. Une enquête est en cours pour rechercher d'éventuels cas dans le voisinage de la personne atteinte. La surveillance épidémiologique est donc renforcée : hôpitaux, médecins libéraux et laboratoires d'analyse médicale du secteur concerné ont été contactés pour repérer les personnes qui pourraient présenter les symptômes du Zika.

Symptômes du Zika

L'Agence régionale de Santé vous conseille de consulter un médecin 

  • si vous voyez apparaître des boutons
  • si vous souffrez de maux de tête 
  • si vous souffrez de douleurs musculaires

Vous pouvez également avoir de la fièvre, mais ce n'est pas toujours le cas. Les malades peuvent aussi avoir les yeux rouges. Ces symptômes durent généralement moins d'une semaine. 

Choix de la station

France Bleu