Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un jeune Aquitain sur deux se sent mal dans sa peau

-
Par , , France Bleu Gironde

Un chiffre qui interpelle : un jeune Aquitain sur deux dit ressentir un certain "mal-être". C'est ce qui ressort d'une étude menée par l'ARS, l'Agence régionale de santé qui lance ce mois-ci un grand débat sur leur santé psychologique des 15-25 ans.

Le "mal-être" des jeunes Aquitains, cible prioritaire de l'ARS
Le "mal-être" des jeunes Aquitains, cible prioritaire de l'ARS © Maxppp

La santé psychologique des jeunes Aquitains inquiète l’ARS, l’agence régionale de santé. Selon une étude de l'ARS, un jeune aquitain sur deux dit ressentir un certain "mal-être" . Pour lutter contre ce sentiment, l'agence régionale de santé lance ce mois-ci un grand débat sur la santé psychologique des jeunes Aquitains. Objectif : recueillir leur sentiment et orienter la future politique de santé en faveur de ces 15-25 ans qui se sentent parfois mal dans leur peau. Les débats ont lieu à partir de jeudi 10 avril, dans des lycées ou des facultés de Bordeaux, de Blaye et de Saint-André-de-Cubzac mais aussi sur internet http://www.debat-jeunes-aquitains.org/ ainsi que sur un blog et sur les réseaux sociaux Facebook et .

"Les parents ne doivent pas être dans une posture privative"

Selon les chiffres du baromètre Santé Aquitaine de l'Inpes :

15 % des jeunes de 15-25 ans sont en situation de détresse psychologique (sensations de tristesse, énervement, abattement),6,5 % des jeunes de 15-25 ans ont déjà pensé ou fait une tentative de suicide.

"Ce mal-être s'est amplifié ces dernières années"

"J'ai beaucoup de mal à me confier à mes parents"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu