Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Un laboratoire de Nancy se lance dans la bataille contre le coronavirus

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

La société "Harmonic Pharma", basée à Nancy, dispose d'une base de données de milliers de médicaments déjà existants. Pour trouver un éventuel remède contre le Covid-19 parmi toutes ces molécules, le laboratoire lance un appel et met à disposition sa plateforme à tous les chercheurs de France.

L'objectif du laboratoire nancéien : identifier et valider avec les scientifiques et les médecins une molécule capable d'éradiquer le Covid-19 (illustration).
L'objectif du laboratoire nancéien : identifier et valider avec les scientifiques et les médecins une molécule capable d'éradiquer le Covid-19 (illustration). © Maxppp - Guillaume Bonnefont

C'est une immense banque de données. Elle est désormais mise gracieusement à disposition de tous les chercheurs volontaires du pays. La société lorraine Harmonic Pharma propose depuis ce lundi de mettre son travail et sa plateforme numérique au service de tous les scientifiques et cliniciens de France.

10.000 médicaments à étudier dès maintenant

Basée à Nancy depuis 2009, ce laboratoire dispose ainsi d'une base de données de plus de 10.000 médicaments déjà existants. Sinan Karaboga est docteur en chimie-biologie et il a une mission : donner une seconde vie aux molécules. C'est ce qu'on appelle : "le repositionnement des médicaments". En bref, faire du neuf, avec du vieux.

Dans ce contexte de crise sanitaire majeure, Monsieur Karaboga a un espoir : trouver parmi toutes ces molécules déjà utilisées pour d'autres maladies, celle qui éradiquera le coronavirus. Mais pour ça, il a besoin du monde scientifique. "Je lance un appel à tous les virologues et à tous les cliniciens de France pour identifier et valider un médicament contre le Covid-19."

Déjà un succès contre le cancer du poumon

Cette base de données a déjà montré son efficacité par le passé dans le cadre d'une collaboration avec le célèbre Institut Curie à Paris. "Nous avons identifié un antibiotique qui n'avait rien à voir avec les cancers, et qui est efficace contre le cancer du poumon !" se réjouit le chercheur lorrain.

L'objectif serait donc de faire la même chose pour trouver au plus vite un remède contre le Covid-19. "On vient de lancer l'initiative et on a déjà des contacts avec le CHRU de Nancy," ajoute Sinan Karaboga.

Quid de la chloroquine ? 

Dans cette banque de données, il y a la fameuse chloroquine, qui divise encore les scientifiques. "Je ne suis pas médecin, précise le docteur. Je ne peux pas donner d'avis sur cette question mais j'estime que cette molécule reste un point de départ intéressant pour la recherche. Une piste de travail pour identifier, enfin, une molécule efficace."

Harmonic Pharma, issue du laboratoire du LORIA (Laboratoire lorrain de recherche en informatique et ses applications), est une société privée. Elle est présente à l'école des Mines au sein du campus ARTEM de Nancy. Elle compte une petite dizaine de collaborateurs (chercheurs, ingénieurs ou encore conseillers scientifiques).

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu