Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un nouveau bâtiment d'ici 3 ans pour le service des urgences au centre hospitalier de Laval

-
Par , France Bleu Mayenne

Lors de la cérémonie des voeux de nouvelle année, ce jeudi 30 janvier, le directeur de l'établissement a annoncé la construction de nouveaux locaux pour le service des urgences, le bâtiment actuel étant trop petit et vétuste.

L'entrée nord de l'hôpital de Laval
L'entrée nord de l'hôpital de Laval © Radio France - Martin Cotta

Un nouveau bâtiment pour accueillir les urgences au centre hospitalier de Laval, promesse de la direction. L'ARS, l'agence régionale de santé, a donné son feu vert. Une étude de faisabilité va prochainement démarrer avant le lancement d'un concours d'architecture.  

Des locaux modernes et fonctionnels d'ici 3 ans espère le directeur de l'établissement André-Gwenaël Pors : "restructurer le site tel qu'il est aujourd'hui on sait que ce n'est pas possible. Les locaux sont dégradés et en plus ils avaient été refaits dans les années 90 provisoirement. Il faut donc reconstruire les urgences probablement dans un autre lieu, au coeur de l'hôpital, à l'extérieur pour disposer d'un accès facile. On est dans un espace contraint mais nous avons des idées. Il n'y aura pas de grosses difficultés pour le faire. C'est vital, nécessaire, obligatoire et c'est aussi attractif car c'est, comme la maternité, la porte d'entrée pour les patients. On ne fait pas ça pour augmenter l'activité des urgences. C'est plutôt pour l'accueil et pour que le personnel ait de bonnes conditions de travail". 

Le montant du chantier à venir est estimé à 10 millions d'euros. 

Au cours de cette cérémonie, le directeur a également annoncé une enveloppe de 78 millions d'euros pour le fonctionnement de l'hôpital au cours des quatre prochaines années. Une somme qui servira à des achats de matériel et à la rénovation de locaux. Enfin, après une année 2019 difficile, malaise du personnel, manifestations à répétition, André-Gwenaël Pors a estimé que le dialogue social s'était dégradé. 

Présents dans la salle, des adhérents du syndicat Force Ouvrière n'ont pas été convaincus par ces différentes annonces. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess