Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

VIDÉO. Un nouvel appareil de radiologie mis en service à Argenton-sur-Creuse

mardi 6 mars 2018 à 16:50 Par Jonathan Landais, France Bleu Berry

Le Centre Hospitalier de Châteauroux ouvre un service décentralisé de radiologie à Argenton-sur-Creuse pour permettre à tous les habitants du sud de l'Indre de passer des examens médicaux.

Le nouvel appareil a coûté 150.000 euros au CH de Châteauroux.
Le nouvel appareil a coûté 150.000 euros au CH de Châteauroux. © Radio France - Jonathan Landais

Argenton-sur-Creuse, France

Un nouvel appareil de radiologie vient d'être mis en service au sein de la maison de santé d'Argenton-sur-Creuse. Il s'agit d'une antenne décentralisée de l'hôpital de Châteauroux : le CH a investi 150.000 euros dans la nouvelle machine et la ville d'Argenton a financé la construction des locaux à hauteur de 330.000 euros hors taxe (la moitié étant prise en charge par l'Etat et la région). 

Radios de l'abdomen et des poumons 

Les habitants d'Argenton sur-Creuse et de tout le sud du département (Eguzon, Saint-Benoît-du-Sault, Saint-Gaultier...) peuvent venir y passer des radios de l'abdomen, des poumons et des os, ce qui leur évite de faire 60 km aller-retour à Châteauroux pour aller passer leurs examens.

Nous n'avions plus de radiologie à Argenton depuis une dizaine d'années" (le Dr Michel Quinet)

Grâce à l'arrivée de cette machine, "des consultations avancées devraient bientôt voir le jour à Argenton en orthopédie et rhumatologie", explique le Docteur Michel Quinet qui a coordonné le projet. Le maire d'Argenton Vincent Millan espère aussi que ce nouvel équipement permettra d'attirer de nouveaux médecins sur sa commune. Argenton compte aujourd'hui neuf généralistes mais l'un d'entre eux prendra sa retraite à l'été 2018.

Le Docteur Michel Quinet de la Maison de santé d'Argenton-sur-Creuse. - Radio France
Le Docteur Michel Quinet de la Maison de santé d'Argenton-sur-Creuse. © Radio France - Jonathan Landais