Santé – Sciences

Un nouvel internat à l'hôpital de Châteauroux

Par Jonathan Landais, France Bleu Berry lundi 29 août 2016 à 22:32

L'INTERNAT, BÂTIMENT CHAPELLE
L'INTERNAT, BÂTIMENT CHAPELLE © Radio France - Jonathan Landais

Le Centre Hospitalier de Châteauroux vient de rénover les chambres de l'internat, dans le bâtiment « chapelle ». Objectif : inciter les jeunes médecins à venir s’installer en Berry, désert médical.

Il avait besoin d’un bon coup de peinture. L’internat de l’hôpital de Châteauroux, vieux de 40 ans, vient de se refaire une beauté. Le Centre Hospitalier vient d'investir 280.000 euros dans la rénovation de 20 chambres. Fini les toilettes sur le pallier, désormais chaque chambre est équipée d'un espace salle de bains, soit environ 15m² tout compris, avec le point douche et lavabo.

Les graffitis effacés sur les murs

EVELYNE POUPET, DIRECTRICE (A DROITE) - Radio France
EVELYNE POUPET, DIRECTRICE (A DROITE) © Radio France - Jonathan Landais

Au rez-de-chaussée, le self a été agrandi, le baby-foot est toujours là. Même si l'endroit a perdu un peu de sa convivialité : les blagues potaches et autres graffitis des internes ont été effacés. Mais il y aura bientôt de nouvelles décorations sur les murs.

_« Des stickers sur la jeunesse, des choses humoristiques qui doivent leur éviter de taguer les murs, même si le tag est un art et peut être très sympa également », _promet Eric Lamouroux, responsable des services techniques.

Nouvelle promotion d’internes en novembre

NOUVELLE CHAMBRE - Radio France
NOUVELLE CHAMBRE © Radio France - Jonathan Landais

Derrière cette rénovation en apparence anecdotique, se cache un véritable enjeu : convaincre les jeunes internes de revenir s'installer en Berry une fois leurs études terminées.

« Les jeunes qui sont en formation au CHU de Tours, s’ils sont bien accueillis ici, seront peut-être demain de futurs médecins hospitaliers ou libéraux à Châteauroux » s’enthousiasme Evelyne Poupet, la directrice du centre hospitalier.

SALLE DE BAIN - Radio France
SALLE DE BAIN © Radio France - Jonathan Landais

Les internes changent d'affectation tous les six mois, la prochaine promotion castelroussine arrivera en novembre.

Nouvelle unité de chirurgie ambulatoire

L’hôpital va désormais se consacrer à deux autres gros chantiers : la construction de l'unité de chirurgie ambulatoire, qui va passer de 8 à 20 places d'ici à mars 2018, le permis de construire a été déposé. Autre chantier, celui concernant l'implantation du second IRM.

En dehors de l’internat, le parc immobilier de l'hôpital comprend au total 70 logements. Il n'y a pas que des studios, il y a aussi des appartements et des maisons en centre-ville.

Partager sur :