Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Un poitevin atteint de sclérose en plaques ravi de voir arriver l'usage médical du cannabis

-
Par , France Bleu Poitou

C'est le combat de sa vie. En fauteuil roulant depuis plus de 15 ans, Laurent Puisais, atteint de sclérose en plaques a fait plusieurs grèves de la faim pour réclamer l'usage thérapeutique du cannabis, qui le soulage. Une expérimentation devrait concerner 3.000 patients.

Laurent Puisais
Laurent Puisais - LP

Poitiers, France

En France, c'est une avancée très attendue par bon nombre de malades. Les députés se sont largement prononcés en commission en faveur d'une expérimentation de l'usage médical du cannabis, même si certains élus se sont interrogés sur le signal envoyé aux jeunes ou sur la question de la production de la substance. Une expérimentation pour traiter des douleurs liées par exemple au cancer ou à la sclérose en plaques. Elle devrait concerner 3.000 patients. 

enfin la France s'y met

Dans la Vienne, cette nouvelle ravit Laurent Puisais. A 56 ans, cet habitant de la Puye se bat depuis plus de 15 ans pour cet usage thérapeutique, il est même allé jusqu' à faire deux grèves de la faim. Depuis des années ce malade de la sclérose en plaques, qui se déplace en fauteuil roulant, utilise du cannabis qui calme ses douleurs. "Cette nouvelle est très émouvante, pour moi et pour tous les malades qui n'ont que le cannabis pour moins souffrir. Et puis enfin la France s'y met !"

toi tu as fumé de l'herbe

Laurent Puisais qui reconnait aujourd'hui être en totale illégalité quand il fume de l'herbe ou qu'il utilise un spray au cannabis " avec tout mon combat, je serai très heureux de faire partie des 3.000 patients autorisés à expérimenter légalement le cannabis. D'ailleurs mon kiné qui me connait bien le sait, quand il sent que les muscles de mes bras sont moins tendus, moins tétanisés, il me dit : toi tu as fumé de l'herbe."

Laurent Puisais sur son incontournable fauteuil roulant - Aucun(e)
Laurent Puisais sur son incontournable fauteuil roulant - LP

L'expérimentation devrait se faire sur prescription médicale dans plusieurs centres hospitaliers, et la substance pourra être administrée sous forme de "fleurs séchées, huiles ou tisanes".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu