Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un premier cas autochtone de dengue dans le Var

-
Par , France Bleu Provence, France Bleu

Une touriste néerlandaise a été diagnostiquée positive à la dengue. Elle aurait été contaminée lors de son séjour dans le Var à la Croix Valmer.

L'eau stagnante est la meilleure alliée du moustique tigre
L'eau stagnante est la meilleure alliée du moustique tigre © Radio France - Guillaume Chhum

Il s'agit donc d'un premier cas autochtone de dengue dans le Var, d'après l'Agence Régionale de Santé ce cas n'a aucun lien avec les cas récemment à Nice. Une touriste néerlandaise vient d'être diagnostiquée à son retour de vacances. Elle aurait été contaminée lors de son séjour dans le Var récemment à la Croix Valmer. Pour éviter la propagation de la maladie, le quartier où elle a séjourné va être démoustiqué ce mercredi matin.

Une opération spéciale : une pulvérisation d'insecticide dans un rayon de trois kilomètres sur la voie publique et dans les jardins privés. La dengue se transmet de personne à personne par l'intermédiaire de la piqûre d'un moustique infecté par le virus de la dengue : moustique tigre en métropole.  

Une campagne d'information porte à porte 

En parallèle de l'opération de démoustication, les actions de surveillance épidémiologique vont être renforcées pour identifier les personnes qui pourraient avoir été contaminées au même endroit fréquenté par la touriste néerlandaise et sur la même période. Une enquête va donc être menée dans le quartier où elle a résidé. Des brochures sont distribuées. Les personnes qui présenteraient des symptômes ou auraient présenté des symptômes de la maladie dans les jours précédents seront invités à se signaler.

En cas de symptômes évocateurs comme une forte fièvre, des douleurs musculaires, douleurs oculaires, fatigue, maux de tête, l'Agence Régionale de Santé appelle à consulter rapidement son traitant. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess