Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un professeur de l'université d'Amiens reçoit deux millions d'euros pour son projet de recherche

-
Par , France Bleu Picardie, France Bleu

Alejandro Franco, professeur à l'Université Picardie Jules Verne d'Amiens, vient de recevoir une subvention de près de deux millions d'euros de l'European Research Council. Cette somme lui permettra de développer son projet de recherche sur des batteries rechargeables.

Alejandro Franco, professeur d'université UPJV-CNRS
Alejandro Franco, professeur d'université UPJV-CNRS © Radio France - Hajera Mohammad

Alejandro Franco, professeur à l'Université Picardie Jules Verne et chercheur au  CNRS à Amiens, vient de recevoir près de deux millions d'euros. Une subvention versée par l'European Research Council (Conseil européen de la Recherche) qui l'a récompensé fin 2017 pour son projet Artistic sur la fabrication de batteries rechargeables.

Des batteries qui durent plus longtemps

Le projet d'Alejandro Franco vise à développer une "plate-forme de simulation computationnelle de la fabrication des batteries Lithium-Ion". Plus concrètement, "ce projet va  nous aider à améliorer les batteries de tous les jours", explique le professeur, "ça veut dire des batteries plus autonomes, donc utiliser le téléphone portable plus longtemps ou rouler plus longtemps en voiture électrique". Ce projet est au cœur de la transition énergétique et de la lutte contre l'obsolescence programmée, selon l'universitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Avec ces deux millions d'euros, il va pouvoir financer le projet de recherches qui doit durer cinq ans . L'argent "sert à _recruter des collaborateurs scientifiques_, des doctorants et des post-doctorants et ça sert aussi à acheter du matériel notamment un super-calculateur, un super-ordinateur à 100 000 euros", précise Alejandro Franco. 

Un projet né au sein du Hub de l'énergie d'Amiens

Le professeur, originaire d'Argentine, enseigne depuis cinq ans à Amiens. Il tient à remercier l'UPJV qui lui a permis de travailler sur ce projet au sein des locaux du HUB de l'énergie à Amiens, inauguré  il y a deux ans. "Le Hub c'est un outil extraordinaire qui donne des équipements expérimentaux qui sont très cruciaux, c'est le bon lieu", assure-t-il.

"Ce projet va nous aider à améliorer les batteries de tous les jours" - Alejandro Franco

Choix de la station

À venir dansDanssecondess