Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Retrouvez les résultats définitifs du second tour des Municipales, commune par commune

Tous les résultats

Un programme pour améliorer la nutrition des routiers, deux fois plus exposés au problème de surpoids

-
Par , France Bleu Berry, France Bleu

Un programme pour améliorer la nutrition des routiers a été lancé à Déols, dans l'Indre. L'idée : proposer des repas plus équilibrés, pour éviter les soucis de santé auxquels les routiers sont particulièrement exposés en raison de leur métier.

Des stands pour faire de la prévention auprès des conducteurs sont ponctuellement installés dans l'Indre
Des stands pour faire de la prévention auprès des conducteurs sont ponctuellement installés dans l'Indre © Radio France - Manon Klein

Comment se nourrir quand on passe la journée sur la route ? Des actions de prévention sont menées en ce moment concernant la nutrition des chauffeurs de poids lourds. Le programme "Nutrition et activités physiques" a été inauguré officiellement à Déols il y a quelques jours.

Deux fois plus de personnes en surpoids chez les routiers

L'idée de la campagne qui vient d'être lancée, c'est d'encourager les chauffeurs, mais aussi les restaurateurs, à faire attention. Dans ce cadre là, une nutritionniste a travaillé sur la carte du restaurant routier l'Escale, à Déols, avec pour objectif de proposer des plats plus sains sur le plan nutritionnel. Il y a urgence, car chez les chauffeurs routiers, les soucis de santé sont importants. On compte deux fois plus de personnes obèses ou en surpoids chez les routiers que la moyenne nationale. Un état de fait qui s'explique par les spécificités du métier : un métier plutôt statique, avec un rythme de vie souvent décalé : "le fait de manger, de se recoucher directement derrière, ou de reprendre le volet directement derrière sans faire d'activité, ça n'aide pas. (...) Et puis malheureusement il y a aussi beaucoup de restaurant où il y a le steack-frites et on a pas beaucoup d'autres choix" détaille Bruno Lefèbvre, vice président de la fondation Carcept prev, la protection sociale du secteur du transport.

Pour sensibiliser les conducteurs de poids lourds à cette problématique, plusieurs actions sont mises en place : des stands, des interventions dans les entreprises, mais aussi auprès des restaurateurs.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu