Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Le plan Alerte enlèvement déclenché après la disparition d'un enfant de 8 ans dans les Côtes-d'Armor

VIDÉO - Un robot chirurgical dernière génération à la clinique du Parc

-
Par , France Bleu Hérault, France Bleu

La clinique du Parc à Castelnau-Le-Lez vient d'acquérir le Da Vinci X, un robot chirurgical dernière génération multi-spécialités notamment pour le traitement des cancers. Il était présenté dans le hall de l'établissement ce mardi toute la journée.

Le robot Da Vinci X dans le hall de la clinique du parc
Le robot Da Vinci X dans le hall de la clinique du parc © Radio France - Sébastien Garnier

La clinique du Parc à Castelnau-le-lez vient de se doter du Da Vinci X, un robot chirurgical dernière génération. Il est utilisé dans plusieurs spécialités notamment pour le traitement des cancers. C'est le second installé dans la région Occitanie, le premier dans l'Hérault. Avant de rejoindre le bloc opératoire, il était présenté ce mardi toute la journée  dans le hall de la clinique. Les patients et les visiteurs pouvaient ainsi le tester. 

Le robot est plus précis

Sur un écran 3 D le chirurgien voit l'intérieur du corps du malade dans lequel sont plongés les petits bras du robot, sorte d'araignée géante. Le robot n’opère pas  seul, c'est le médecin qui  le contrôle  mais cela change complètement notre manière de travailler explique Thomas D'Annoville  chirurgien thoracique vasculaire qui s’entraîne depuis deux ans : "Jusqu'à présent on tenait les outils dans nos mains, avec ce robot on travaille à distance et c'est le robot qui tient les outils. Cela permet d'être beaucoup plus précis car le robot corrige les éventuels tremblements de nos mains".

De plus, cette  technologie  permet  d’effectuer des interventions complexes en ne procédant qu’à quelques petites incisions. Ceci permet au patient de revenir plus rapidement à une vie normale. Le robot sera aussi utilisé en chirurgie urologique, digestive et ORL notamment pour le traitement des cancers. Première opération  programmée dans une quinzaine de jours. Un robot de ce type coûte entre 800.000 et 2 millions d'euros. 

Le robot présenté dans le hall de la clinique du Parc

Thomas D'Annoville chirurgien thoracique. Il s’entraîne depuis deux ans avec ce robot qu'il utilisera à partir du mois d'avril pour opérer des cancers des poumons

Les lunettes  pour voir l'intérieur du corps du patient en 3D
Les lunettes pour voir l'intérieur du corps du patient en 3D © Radio France - Sébastien Garnier

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess