Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Un simulateur 3D d'accouchements compliqués pour l'entraînement des sages-femmes de la polyclinique de Saint-Saulve

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Nord, France Bleu

C'est une première dans la région, la polyclinique du Parc vient de s'équiper d'une plateforme d'entrainement numérique pour ses 13 sages-femmes. Un outil qui leur permet de se préparer à 30 scénarios compliqués, qui vont jusqu'à la réanimation du bébé.

Agathe Golojewski, sage femme s'entraîne sur la plateforme numérique
Agathe Golojewski, sage femme s'entraîne sur la plateforme numérique © Radio France - Rafaela Biry-Vicente

SAINT-SAULVE

Devant son écran d'ordinateur, Agathe Golojewski, sage-femme, va devoir gérer un bébé qui a des problèmes respiratoires après un accouchement d'urgence par césarienne. En quelques clics, elle prépare sa salle d'accouchement, puis met un bonnet au nourrisson pour le réchauffer, elle le ventile jusqu'à ce que le bébé se mette à crier. A la fin de cet exercice réussi, elle a droit à un débriefing très compliqué basé sur les recommandations de la société française de néonatologie.

En cinq ans d’exercice, la sage femme n'a connu que deux situations très critiques lors d'accouchements. Pour elle, cette plateforme numérique est donc un très bon outil, complémentaire des séances en salle d'accouchement sur des mannequins. 

C'est bien pour garder nos réflexes, se souvenir des réglages, c'est hyper important pour des réanimations de bébé, car par exemple si on va trop fort en ventilation c'est pas bon pour ses yeux - Agathe Golojewski, sage-femme

Un programme avec 30 situations d'exercice

Le programme comporte 30 scénarios, allant d'un cas plutôt simple à des situations à risques comme une hémorragie post-partum ou la réanimation du bébé. Les sages-femmes vont pouvoir s’entraîner pendant un an autant de fois qu'elles le souhaitent, seules ou en équipe. 

Ça leur permet de réfléchir sur les cas cliniques, de progresser en équipe, au niveau de la cohésion d'équipe c'est un bon outil aussi

Le reportage de Rafaela Biry-Vicente

Une recommandation de la responsable de la maternité Caroline Hoel. D'autres plateformes numériques d'entraînement devraient être développés, notamment à destination des infirmières.