Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Un terrible foyer de la Covid-19 fait 17 morts dans un Ehpad de Saint-Denis-en-Val dans le Loiret

-
Par , France Bleu Orléans

Un foyer de la Covid-19 a fait dix-sept morts au sein de l'Ehpad "Les Pinelles" à Saint-Denis-en-Val, dans le Loiret. Le cluster est apparu en fin d'année dernière et a touché prés de la moitié des résidents de l'établissement public. Les premiers décès sont survenus le jour de Noël.

Un foyer de Covid-19 a fait 17 morts au sein de cet Ehpad "Les Pinelles" à Saint-Denis-en-Val dans le Loiret
Un foyer de Covid-19 a fait 17 morts au sein de cet Ehpad "Les Pinelles" à Saint-Denis-en-Val dans le Loiret © Radio France - Christophe Dupuy

C'est une information France Bleu Orléans : la maison de retraite "les Pinelles" à Saint-Denis-en-Val dans le Loiret a été cruellement touchée par l'épidémie de coronavirus. A ce jour, dix-sept résidents sont décédés depuis l'apparition d'un foyer épidémique en décembre dernier. L'information a été confirmée par l'Agence Régionale de Santé Centre-Val de Loire qui parle ce lundi 25 janvier de 18 décès.

Deux centenaires de la commune parmi les décès

Les deux premiers décès de résidents, au sein de l'Ehpad "Les Pinelles" de Saint-Denis-en-Val, sont survenus au moment de Noël, le 25 décembre dernier. Au total à ce jour, dix-sept personnes âgées ont depuis succombé au virus, une véritable hécatombe dans cet établissement public jusque-là épargné

Aucun décès, depuis l’apparition de la pandémie, n’avait été jusque-là enregistré. Très âgées et souffrant déjà de certaines pathologies, la plupart  des victimes est originaire de Saint-Denis-en-Val. "Cela a été difficile à gérer quand ont connait les familles" indique Monique Gault, adjointe aux affaires sociales à la mairie de Saint-Denis-en-Val. 

Voir défiler les pompes funèbres tous les deux jours..."

Pour l'élue, "voir défiler les pompes funèbres tous les deux jours devant l'établissement a été un véritable crève-cœur". Parmi les 17 résidents mortellement touchées par le coronavirus figurent deux centenaires de la commune, âgées toutes deux de 102 ans, décédées à quelques heures d’intervalles.

Aucun manquement- Marie-Philippe Lubet, maire de Saint-Denis-en-Val

Sur les 80 résidents et la trentaine de membres du personnel que compte l’établissement, près de la moitié est testée positive au Covid-19, en fin d’année dernière : 50 personnes en tout, dont 17 employés, personnel soignant et administratif. Tous sont placés à l’isolement à leur domicile ou dans les chambres mais le virus a fait son chemin de manière "extrêmement brutale" comme le reconnait Marie-Philippe Lubet, maire de Saint-Denis-en-Val. 

Pas de manquement aux règles sanitaires"

Le virus est apparu "par un personnel soignant" selon Marie-Philippe Lubet. Pour la maire de la commune de la Métropole d'Orléans " il n'y a pas eu du tout de défaut, aucun manquement" dans les règles sanitaires au sein de l'établissement public. "C'est toujours un drame mais toutes les précautions ont été prises" ajoute-t-elle. Selon Monique Gault, "tout a été fait pour que les familles puissent voir une dernière fois leur proche à l'hôpital ou à l'Ehpad"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess