Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Une application auvergnate pour savoir ce qui se cache dans nos produits cosmétiques

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

Santé Publique France vient de publier les premiers résultats d'une étude sur les polluants du quotidien. Une entreprise de Cournon s'est spécialisée dans le décryptage des produits cosmétiques avec son application INCI Beauty.

L'application et le livre
L'application et le livre © Radio France - Emmanuel Moreau

Cournon-d'Auvergne, France

Les polluants du quotidien sont présents dans l'ensemble de la population. Selon l'étude de Santé Publique France (réalisée sur un échantillon représentatif de la population) ils se retrouvent dans les organismes des adultes comme des enfants, à des taux encore plus élevés qu'ailleurs chez les plus jeunes.  Il y a six types de polluants du quotidien : bisphénols, phtalates, parabènes, éthers de glycol, retardateurs de flamme bromés et composés perfluorés. 

On connait encore mal leurs effets et le risque sanitaire réel mais certains de ces produits sont des perturbateurs endocriniens ou des cancérigènes, avérés ou supposés. On les retrouve dans les emballages alimentaires, les cosmétiques, les produits ménagers, des peintures ou bien des ustensiles de cuisine. Une présence permanente dans notre vie mais peu de monde sait vraiment ce que contiennent les produits que nous utilisons tous les jours.

C'est pour cela qu'une entreprise de Cournon a mis au point une application pour les cosmétiques. Elle s'appelle INCI Beauty, INCI comme International Nomenclature of Cosmétic Ingrédients (nomenclature internationale des ingrédients cosmétiques). Elle a été mise au point avec l'aide d'élèves ingénieurs chimistes de Sigma Clermont et lancée il y a presque deux ans. Elle compte déjà près d'un million d'utilisateurs.

A partir du code barre

Le fonctionnement est assez simple ; il suffit de scanner le code barre du produit. On voit alors apparaître une note sur 20, un avis sous la forme d'un pouce, levé ou baissé, le prix et surtout le classement des différents composants. Ils peuvent être en vert (bien), jaune (satisfaisant), orange (pas terrible) et rouge (controversé - a risque). Un même produit peut avoir plusieurs composants de couleurs différentes. Il suffit de cliquer sur tel ou tel composant pour connaître ses caractéristiques. INCI Beauty prend également en compte l'impact sur l'environnement.  

Cette application permet de tester le contenu d'un produit, mais pas son efficacité. Elle ne vous dira pas par exemple si tel déodorant dure bien 24 heures. En revanche, certains utilisateurs ne se gêneront pas de l'indiquer dans la partie commentaire. Si un produit a une mauvaise note, l'application propose également un produit similaire, dans une gamme de prix et un magasin assez proches. 

INCI Beauty a également édité un livre aux éditions Larousse. Ses 430 pages reprennent l'essentiel des informations de l'application. 

Choix de la station

France Bleu