Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé - Sciences

Une avancée très importante dans le traitement contre la mucoviscidose

-
Par , France Bleu

Un nouveau traitement contre la mucoviscidose vient d'être autorisé aux États-Unis par l'Agence du médicament. Et ce traitement, le Trikafta, devrait énormément améliorer la vie des malades.

Le Trikasta améliore les fonctions respiratoires des malades de 10 à 14%.
Le Trikasta améliore les fonctions respiratoires des malades de 10 à 14%. © Maxppp - SYLVIE CAMBON

Les États-Unis viennent d'autoriser un nouveau traitement très prometteur contre la mucoviscidose. Cette maladie génétique et incurable, dont le gène a été découvert il y a 30 ans, se traduit par la présence d'un mucus très épais dans les voies respiratoires. Ce qui bloque la respiration et la digestion. Ce nouveau traitement, le Trikafta, devrait beaucoup améliorer la vie qualité de vie des malades.  

Pourquoi le Trikafta devrait mieux soulager les malades ? 

Le Trikafta devrait mieux soulager les malades parce que pour l'instant, les traitements contre la mucoviscidose sont très, très lourds. Les malades doivent nettoyer leurs poumons tous les jours avec de la kiné, des aérosols, des médicaments... Et malgré cela, ils ont régulièrement des infections pulmonaires qui les conduisent à l'hôpital. 

Le nouveau traitement, le Trikafta, fonctionne autrement. Il ne traite pas les symptômes mais la raison du problème. Il répare la molécule qui ne fait pas son travail à cause de la mutation génétique. 

Le Trikafta pourrait aider 90% des malades

Ce n'est pas le premier médicament à le faire mais les autres traitements ne convenaient qu'à la moitié des malades avec une efficacité pas énorme. Le Trikafta, lui, devrait convenir à 90% des malades car il cible la mutation génétique la plus courante. Son autre force, c'est de vraiment améliorer les fonctions respiratoires de 10 à 14%. Dit comme ça, ça parait peu mais pour les malades qui ont perdu 60% de leur capacité respiratoire c'est énorme en terme de qualité de vie.

L'arrivée du Trikafta en France n'est pas pour tout de suite. Le laboratoire qui le produit vient de déposer une demande d'autorisation auprès de l'Agence européenne du médicament.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu