Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Une "ball machine", cadeau des Américains pour égayer l'hôpital pour enfants de Reims

mardi 15 mai 2018 à 17:18 Par Aurélie Jacquand, France Bleu Champagne-Ardenne

L'American Memorial Hospital de Reims a inauguré ce mardi une "ball machine" dans la salle d'attente du pôle pédiatrique. Un cadeau de 100 000 euros de la part du Comité américain, dans le but de distraire les enfants et de dédramatiser l'hôpital.

La "ball machine" trône au milieu de la salle d'attente de l'hôpital pour enfants de Reims
La "ball machine" trône au milieu de la salle d'attente de l'hôpital pour enfants de Reims © Radio France - Aurélie Jacquand

Reims, France

Il a fallut près d'un an pour concrétiser le projet, mais depuis une semaine le "cathedral coaster" trône au beau milieu de la salle d'attente de l'hôpital pour enfants de Reims. Cette sculpture représentant la cathédrale traversée de rails très colorés se veut non seulement décorative, mais aussi ludique. Il suffit d'appuyer sur un bouton pour déclencher le mécanisme et voir les boules se lancer sur le parcours, descendre, remonter, tournoyer, sauter...

"Quand on pense qu'on n'est plus malade, on guérit plus vite"

L'effet sur les enfants est immédiat : "Ce matin ils étaient tous autour de la vitrine", confirme Isabelle Daligault, cadre de santé au pôle femmes-parents-enfants, "Et du coup ils discutent, ils échangent, ils essaient de comprendre comment ça marche, plutôt que d'attendre sur leur banc avec leurs parents. _Je trouve ça génial parce que ça met de la vie_".

Près de 100 ans d'amitié franco-américaine

Ce nouveau cadeau a coûté 100 000 euros au Comité américain, qui chaque année fait entre 500 000 et un million d'euros de dons à l'hôpital pour enfants de Reims. Un hôpital construit en 1919 par des familles américaines qui voulait venir en aide à une ville de Reims presque entièrement détruite par la Première guerre mondiale. 

Une amitié et une aide financière qui ont permis à l'établissement rémois d'être en pointe dans de nombreux domaines : "On a été les premiers de France à avoir une caméra de rétine, ou encore à mettre en place le dépistage de la surdité, dix ans avant tout le monde", explique la pédiatre Nathalie Bednarek qui ajoute que prochainement l'hôpital devrait se doter, toujours grâce aux dons des Américains, d'une machine de radiographie qui émet moins de radiation afin de protéger les enfants.

Le reportage à l'hôpital américain de Reims