Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Le centre de dépistage au Covid-19 pris d'assaut à Bellegarde

-
Par , France Bleu Gard Lozère

Plus d'une centaine de personnes volontaires pour un dépistage Covid-19 ce lundi après-midi, à Bellegarde (Gard). Ce centre de dépistage installé salle des Cigales, après la découverte d'un foyer infectieux mercredi 22 juillet, sera ouvert les mardi 28 et mercredi 29 juillet de 8h à 19h.

La file d'attente devant la salle des Cigales à Bellegarde, le lundi 27 juillet en début d'après-midi
La file d'attente devant la salle des Cigales à Bellegarde, le lundi 27 juillet en début d'après-midi © Radio France - Philippe Thomain

"J'ai fait partie des gens qui étaient à la soiré musicale le 18 juillet dans le village". Cette femme qui attend son tour devant le centre le dépistage installé salle des Cigales dans le centre de Bellegarde le dit tout simplement : "C'est vrai que malheureusement on a occulté le virus.

Il faisait beau, il y avait de l'ambiance, il y avait de la musique... forcément, on a fait n'importe quoi. Personne n'avait de masque. On s'amuse, on rigole, on chante, on danse, on boit et on n'y pense pas, on se fait la bise et malheureusement on ne pense pas au virus. Mais le virus, il nous a rattrapés."

L'écouvillon ? Un moment désagréable, mais pas mortel

Plus d'une centaine de personnes attendent devant la salle des Cigales ce lundi après-midi. Volontaires pour qu'un médecin leur passe un écouvillon dans le nez, volontaires pour savoir si oui ou non, elles sont porteuses du virus. Un centre installé après la révélation la semaine dernière d'un foyer épidémique dans la ville.

Un centre de dépistage massif pour couper le plus vite possible la transmission, pour couper le plus vite possible également les rumeurs qui parlent de très nombreux cas. Avant ce dépistage massif, la mairie disait avoir connaissance de 21  personnes porteuses du Covid-19. 

Combien de personnes positives à l'issue ?

Il est bien sûr impossible de dire combien de personnes seront positives, mais pour celles qui le seront, le délégué de l'Agence Régionale de Santé pour le Gard est clair : "On leur demande de s'isoler. Si elles travaillent, arrêt de travail, quatorzaine, et recherche des cas contacts par les brigades sanitaires de l'ARS. Et puis, selon le nombre de personnes concernées, selon le taux de positivité, avec la préfecture et la ville, nous regarderons si nous prenons des mesures supplémentaires au niveau de la vie sociale qui pourraient concerner la ville de Bellegarde.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess