Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Une chambre pédagogique pour aider les futurs parents à aménager l'espace bébé sans produits inutiles et dangereux

-
Par , France Bleu Nord, France Bleu

La maternité de Denain est la première de la région à proposer une chambre pédagogique, une sorte de chambre des erreurs où quatre sages femmes à l'origine du projet ont installé des objets qui peuvent être très dangereux pour les bébés.

Audrey Cousin et Mélodie Bauduin sages femmes devant le petit lit truffé d'objets dangereux
Audrey Cousin et Mélodie Bauduin sages femmes devant le petit lit truffé d'objets dangereux © Radio France - Rafaela Biry-Vicente

Denain, France

Dans le petit lit autour de la tête du poupon, une couverture, un doudou, un oreiller, qu'Audrey Cousin, sage femme dit aux parents d'enlever pour éviter les risques d’étouffement, tout comme le dangereux tour de lit qu'il faut bannir à tout âge.

"Je préfère un bras coincé dans le lit avec un bébé qui pleure parce que il dit "viens me décoincer", qu'un bébé qui ne sait plus appeler parce qu'il s'est étouffé, en plus quand il grandit, il commence à détacher les liens, et certains bébés l'ont déjà entouré autour du cou et se sont étouffés"  

Pas de portable vers la tête du bébé

Les futures mamans s'alertent aussi du téléphone portable à côté de la tête du poupon, un élément évidemment nuisible à cause des ondes mais que les sages femmes retrouvent pourtant quotidiennement dans les berceaux assure Audrey Cousin. La professionnelle qui recommande donc d'éloigner au maximum l'appareil de bébé, et de ne pas téléphoner quand on le porte. 

Toujours pour des problèmes d'ondes, la sage femme demande d'enlever les baby-phones.

le reportage de Rafaela Biry-Vicente

Difficile de faire le tri pour les produits indispensables à bébé - Radio France
Difficile de faire le tri pour les produits indispensables à bébé © Radio France - Rafaela Biry-Vicente

A la chasse aux perturbateurs endocriniens qui peuvent causer des maladies chroniques

Sur la fenêtre, un pot de tabac qu'il faut évidemment enlever de la chambre, et puis le jeu se corse dans l'espace change, où les sages femmes ont installé une dizaine de produits censés protéger la peau de bébé, mais finalement ils font bien souvent l'inverse comme les lingettes.

"Pour moi c'est vraiment le pire, j'ai le souvenir d'une tâche sur un canapé en tissu chez des amis. A la lingette la tâche de Bic est partie, donc ça fait partir du bic et on met ça sur le visage et les mains de nos enfants, Non !" - Audrey Cousin

Les sages femmes proposent donc aux futurs parents d'utiliser des lingettes lavables en tissus avec de l'eau, du savon et du liniment, un mélange d'huile d'olive et d'eau de chaux pour limiter au maximum les perturbateurs endocriniens qui sont très dangereux pour la santé, rappelle Mélodie Bauduin, sage femme.

"Des molécules nocives qui vont prendre la place des enzymes, des hormones nécessaire aux organes et qui vont créer des maladies chroniques type diabète type obésité souci d'infertilité et cancers, donc on limite au maximum ces ingrédients qui en plus ont un effet cocktail entre eux"

Toujours dans cette optique, les sages femmes conseillent d'éviter les produits ménagers avec des dizaines de produits chimiques et de pourquoi pas faire leur lessive ou produit vaisselle maison, pour lesquels elles donnent une recette pour protéger bébé et en plus faire des économies aux parents.