Santé – Sciences

Une collection de lingerie pour les femmes touchées par le cancer du sein

Par Julien Jean, France Bleu Maine lundi 26 octobre 2015 à 19:50

Stéphanie Romanet, la fondatrice d'Embody dans l'atelier Macosa à Bonnétable
Stéphanie Romanet, la fondatrice d'Embody dans l'atelier Macosa à Bonnétable © Radio France - Julien JEAN

Une jeune entrepreneuse lance Embody, sa collection de lingerie fine pour les femmes ayant subi l'ablation d'un sein, suite à un cancer. Des ensembles glamours confectionnés à Bonnétable, en Sarthe, dans les ateliers de la société Macosa, réputée pour la qualité de ses produits.

C'est une innovation importante pour les 54 000 Françaises qui chaque année subissent l'ablation d'un sein suite à un cancer. Alors qu'elles étaient contraintes de ne mettre que des sous-vêtements médicaux post-opératoires, elles vont pouvoir désormais porter de la lingerie fine. Une jeune entrepreneuse, Stéphanie Romanet *et* Jean-Louis Durand un chirurgien du Mans lancent en effet une collection spécialement adaptée. Fabriqués dans les ateliers de Macosa** à Bonnétable, ces soutiens-gorge et culottes répondent aux exigences médicales tout en restant féminins.

J'ai beaucoup d'amies qui ont eu subi l'ablation d'un sein. Et quand j'ai vu les sous-vêtements qu'elles étaient obligées de porter, on aurait dit des culottes de grand-mère. Je me suis dit qu'on pouvait faire mieux.

L'idée a germé il y a un an et demi. Dans l'entourage de Stéphanie Romanet, plusieurs femmes ont dû subir une opération mammaire : "Elles ne trouvaient pas de lingerie confortable. Et elles ne se retrouvaient plus "femme". Ce qui peut entrainer aussi des problèmes de sexualité, beaucoup de couples ne résistent pas à cette épreuve. Alors je me suis dit qu'on pouvait faire mieux"

Stéphanie Romanet

Mais avant d'envisager un ensemble esthétique, il fallait que le produit réponde à un cahier des charges rigoureux. C'est pourquoi Stéphanie Romanet s'est associée à Jean-Louis Durand, chirurgien plastique installé au Mans.

Jean-Louis Durand : "il y a des critères à respecter"

Malgré cela, Stéphanie Romanet est parvenue à créer une collection élégante et glamour. Une dimension esthétique qui est loin d'être anodine pour se relever d'un cancer du sein affirme le médecin Jean-Louis Durand.

"L'esthétique est un élément essentiel dans la reconstruction"

La lingerie Embody sera distribuée en pharmacie et ici à partir du 2 novembre.