Santé – Sciences

Une combinaison pour se mettre dans la peau d'une personne de 80 ans

Par Emmanuel Sérazin, France Bleu Loire Océan et France Bleu jeudi 15 octobre 2015 à 7:00

Le simulateur de vieillissement du réseau Adhap Services
Le simulateur de vieillissement du réseau Adhap Services © Radio France - Emmanuel Sérazin

Une démonstration était organisée hier dans une maison de retraite du Château d'Olonne (85). Le personnel soignant et les familles des résidents ont pu enfiler la combinaison "simulateur de vieillissement", car un bon exemple vaut mieux qu'un long discours.

Cette combinaison se constitue d'une dizaine de pièces distinctes. un carcan qui enserre le dos et les épaules, des lestes posés sur les chevilles, des bandes élastiques pour bloquer les articulations des bras et des jambes (arthrose), des gants pour réduire la qualité du toucher, des mitaines élastiques pour réduire la mobilité des mains, sans oublier un casque pour simuler la surdité, et un masque pour la perte de vue (DMLA). Une fois équipé, le "cobaye" se retrouve dans la peau d'une personne de 80 ans, et devient soudainement beaucoup moins mobile ! Accompagné d'un guide, le testeur doit alors réaliser une série de gestes simples: lire une ordonnance et préparer ses médicaments, se servir un verre d'eau, s'asseoir, se relever, ramasser un crayon au sol, ou encore faire l'appoint en petite monnaie pour régler une baguette de pain.

Changer de regard par l'expérience

La démonstration dure moins de dix minutes, et pourtant, les testeurs éprouvent déjà une sensation de fatigue intense. Chaque geste demande une grande concentration, et un important effort physique: c'est le quotidien des personnes âgées. Ce matériel est destiné à la fois aux professionnels de santé, mais aussi aux familles des seniors. Et tous ressortent de l'expérience avec un autre regard sur nos anciens. A l'image de Benjamin Horon, kinésithérapeute aux Sables d'Olonne:

On ressent que ça doit être pénible de vivre ça tous les jours. C'est fatigant à la fois physiquement et moralement, car on n'a pas la sensibilité normale par la vue, le toucher ou l'audition, et c'est très perturbant. Même si je ne l'ai vécu que 5 minutes, je comprendrai mieux les personnes qui me disent qu'elles sont fatiguées, et que le quotidien est difficile.

Ce simulateur de vieillissement est notamment proposé par le réseau Adhap Services (Aide à Domicile, Hygiène et Assistance aux Personnes). Ses membres organisent régulièrement des démonstrations dans les maisons de retraite de l'Ouest. Testez-le, et vous ne verrez plus jamais les seniors du même oeil !

Sortir un médicament de sa boîte devient un vrai défi - Radio France
Sortir un médicament de sa boîte devient un vrai défi © Radio France - Emmanuel Sérazin