Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dans les rues de Strasbourg, ce mardi soir.

Attaque mortelle à Strasbourg : ce que l'on sait de la fusillade qui a fait au moins trois morts et 13 blessés

Santé – Sciences

VIDÉO - Une course de 24 heures à Sorgues pour lutter contre le cancer

dimanche 7 octobre 2018 à 17:37 Par Adrien Serrière, France Bleu Vaucluse

Pour la première fois en Vaucluse, l'opération "Relais pour la vie" était organisée ce week-end à Sorgues. Une course de 24 heures pour soutenir les malades, les aidants et récolter des fonds pour la lutte contre la maladie.

Près d'un millier de personnes, marcheurs et coureurs, ont participé au "Relais pour la vie" de Sorgues.
Près d'un millier de personnes, marcheurs et coureurs, ont participé au "Relais pour la vie" de Sorgues. © Radio France - Adrien Serrière

Sorgues, France

Qu'ils marchent ou qu'ils courent sur la piste boueuse, tous sont là pour lutter contre le cancer. Près d'un millier de participants se sont relayés de samedi, 16h, à dimanche, 16h. Les organisateurs ont seulement interrompu la course quelques heures dans la nuit, en raison du risque d'orages : "Les gens étaient très déçus, relate Jean-Pierre Duclercq, l'organisateur. Et le matin, dès 8 heures, tout le monde était déjà là, avec le sourire et la bonne humeur, même sous la pluie !"

Le sport, une arme contre la maladie

La bonne humeur était de mise, tout comme la détermination. Michèle a couru deux heures le samedi et déjà une heure dimanche lorsqu'elle s'adjuge une petite pause : "Je suis là pour ma petite sœur qui a un cancer. Je pense à elle en marchant." D'autres participants arborent un t-shirt jaune où il est écrit "survivant". Ils ont déjà vaincu le cancer. C'est le cas de Jean, un Sorguais qui sait à quel point il "faut lutter, garder le moral. Si on se laisse aller, si on ne fait rien, on est à peu près sûr d'être du mauvais côté". L'effort physique n'est d'ailleurs pas qu'un symbole : le sport régulier réduit de 30 % le risque de récidive de la maladie, affirme Jean-Pierre Duclercq. 

Collectes de fonds

Le "Relais pour la vie" a aussi permis de récolter plus de 30.000 euros, l'objectif que s'était fixé la Ligue contre le cancer pour cette première édition en Vaucluse. Des cagnottes personnelles étaient aussi mises en place. Près de 5.000 euros ont, par exemple, été récoltés pour "Princesse Margaux", une petite Vauclusienne de 5 ans qui se bat contre un cancer depuis deux ans. Sa grand-mère, Mireille, est touchée par cet élan de solidarité : 

"On a des hauts et des bas et ces événements nous permettent d'être bien en haut et de savoir qu'on n'est pas tout seul, que des milliers de personnes sont prêtes à fournir des efforts pour améliorer la lutte contre la maladie."