Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Une étude sanitaire à Nîmes après plusieurs cas de dengue

jeudi 5 novembre 2015 à 9:22 Par Camille Payan et Sylvie Charbonnier, France Bleu Gard Lozère

Après sept cas de dengue l'été dernier à Nîmes, l'agence régionale de la santé et l'institut de veille sanitaire lancent une étude sanitaire. Ils vont aller à la rencontre des habitants.

Sept cas de dengue diagnostiqués à Nîmes cet été
Sept cas de dengue diagnostiqués à Nîmes cet été © Maxppp

Nîmes, France

Les habitants du quartier Mas de Ville à Nîmes vont recevoir la visite de professionnels de la santé dans les prochains jours. 

C'est dans ce quartier que sept cas de dengue ont été diagnostiqués l'été dernier. Cette maladie tropicale qui se transmet par le moustique tigre est rare. Les médecins veulent comprendre comment le virus a pu se propager. 

Sept cas de dengue au Mas de Ville

Les habitants vont donc être interrogés sur d'éventuels symptômes et on pourra également leur prélever une goutte de sang pour analyses. 

La dengue peut passer totalement inaperçue et ne donner aucun symptôme ou alors qu'une toute petite fièvre. On peut très bien être touché par le virus sans le savoir et du coup, être contagieux sans le savoir.

Sept personnes ont été diagnostiquées l'été dernier, mais il y en a peut être eu davantage et c'est cela que les enquêteurs sanitaires vont tenter de savoir. Ils vont en profiter pour diffuser l'information de prévention. 

La dengue est transmise par le moustique tigre d'où l'importance d'une démoustication massive et de précautions comme ne pas laisser d'eau stagnante dans les pots de fleurs et  se protéger tant qu'on le peut avec des moustiquaires ou des répulsifs.

L'étude va durer jusqu'au 20 novembre.