Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Une fermeture définitive de la maternité de Mayenne ? "Ce n'est pas le propos" selon la directrice de l'hôpital

mercredi 9 janvier 2019 à 6:06 Par Germain Treille, France Bleu Mayenne et France Bleu

Catherine Creuzet, la directrice de l'hôpital de Mayenne, se veut rassurante.Tout est mis en oeuvre pour que la maternité rouvre le 21 janvier. Les accouchements sont pour l'instant suspendus. Le recrutement d'au moins un médecin anesthésiste tarde à se concrétiser.

illustration maternité
illustration maternité - Le Parisien / L.M.

Mayenne, France

La maternité de Mayenne n'est pas en danger selon la directrice de l'hôpital. Catherine Creuzet se veut donc rassurante. 

C'est la première fois qu'elle s'exprime sur ce sujet depuis l'annonce de la fermeture provisoire de la maternité par manque de médecins anesthésistes. Tout est mis en oeuvre pour le recrutement d'au moins un professionnel explique-t-elle pour le bon fonctionnement de l'établissement.

L'intérêt de la maternité n'est pas remis en cause." - la directrice de l'hôpital de Mayenne

Une situation précaire qui ne remet pas en cause, cela dit, la pérennité de la maternité affirme la directrice du CHNM, le centre hospitalier du Nord-Mayenne : "Tant qu'on n'a pas de personnel permanent, on n'a pas de garanties sur la pérennité de l'équipe. Toutefois, il faut rappeler que nous avons deux périodes cruciales, c'est en décembre-janvier et c'est en août. Nous faisons le maximum pour que cette épisode ne soit qu'un épisode isolé. La pertinence et l'intérêt de la maternité ne sont pas mis en cause. Les autorités de tutelle se sont exprimées abondamment sur le sujet. D'ici la fin de la semaine, je pense être en mesure d'annoncer la réouverture pleine et entière de la maternité à partir du 21 janvier"

750 accouchements sont pratiqués chaque année à la maternité de Mayenne et l'établissement couvre une grande partie du Nord et de l'Est du département : "tant que nous n'aurons pas d'anesthésiste titulaire ou contractuel dans la durée, nous resterons encore fragiles. Nous travaillons à ce recrutement. Nous travaillons aussi à des solutions de partenariat permanent avec d'autres hôpitaux". Et parmi les partenaires possibles, il y a le CHU de Rennes qui dispose d'importants moyens humains et matériels. 

La mobilisation à Mayenne s'organise pour le samedi 12 janvier. Les personnels hospitaliers et deux associations appellent à une grande manifestation dans les rues de la ville. Le cortège partira de la Cale, face au château, à 10h30. Audace 53 appelle à un rassemblement "dans le calme et la bonne humeur".