Santé – Sciences

Une jeune chercheuse ligérienne décroche une bourse

Par Faustine Mauerhan et Sandrine Morin, France Bleu Saint-Étienne Loire vendredi 13 octobre 2017 à 13:11

Blandine Monel, originaire de Vougy, travaille sur le virus Zika.
Blandine Monel, originaire de Vougy, travaille sur le virus Zika. - ©Fondation L'Oréal

Parce qu’il n’y a pas que des vieux messieurs aux cheveux blancs dans les laboratoires, la fondation L’Oréal récompense depuis 10 ans les jeunes chercheuses françaises prometteuses. Blandine Monel, originaire de Vougy, vient ainsi de décrocher une bourse de 20.000 euros.

Elle a 31 ans, elle est belle, c’est une femme, elle est post-doctorante à l'Unité Virus et Immunité de l'Institut Pasteur et travaille sur le virus Zika. Blandine Monel méritait bien une bourse. Cette chercheuse originaire de Vougy dans la Loire vient ainsi de recevoir un prix de la fondation L’Oréal en partenariat avec l’Unesco. Un prix pour les femmes et la science qui vise, explique la marque de beauté, à tordre le cou aux préjugés sur les capacités scientifiques des femmes.

Seulement 28% de femmes chez les chercheurs dans le monde

Des préjugés qu’elle a elle-même expérimentés. D’abord en n’imaginant pas un jour devenir chercheuse. Sur les bancs de l'école primaire de Vougy puis au collège et au lycée à Charlieu, la Ligérienne était loin de suivre une voie toute tracée : "pour moi la recherche c’était à la télé, personne autour de moi, dans ma famille n’est dans ce milieu alors jamais je n’ai imaginé pouvoir faire parti de ce monde-là !" Aujourd’hui Blandine Monel fait même partie des 28% de femmes dans le monde de la recherche et ne compte pas s’arrêter là.

20.000 euros de bourse pour la suite de sa carrière

Et pour aller plus loin, la Ligérienne pourra se servir de sa bourse. L’Oréal et l’Unesco lui offre 20.000 euros pour la suite de sa carrière et pour soutenir ses travaux de recherche. "J’espère vraiment que dans 10 ans j’aurais mon équipe de recherche, avoue Blandine Monel, mon laboratoire, un poste de titulaire, ce serait un bon exemple pour les futures jeunes femmes scientifiques**.**" C’est tout ce qu’on lui souhaite effectivement.

Blandine Monel, chercheuse originaire de Vougy et récompensée par la fondation L'Oréal. - Aucun(e)
Blandine Monel, chercheuse originaire de Vougy et récompensée par la fondation L'Oréal. - Fondation L’Oréal | Carl Diner