Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Une maison de retraite de Marseille sert des repas à manger avec les mains

jeudi 5 avril 2018 à 5:05 Par David Aussillou, France Bleu Provence et France Bleu

Au domaine de Fontfrède, à Château Gombert, des résidents retrouvent la capacité de manger seuls grâce au "manger main". Chaque midi, le menu est transformé en muffins ou en madeleine.

Les résidents du Domaine de Fontrède à Marseille mangent leur repas avec les mains
Les résidents du Domaine de Fontrède à Marseille mangent leur repas avec les mains - Domaine de Fontrède

Marseille, France

C'est une maison de retraite réputée pour savoir bien soigner ses résidents. A Marseille, le Domaine de Fontrède semble avoir trouvé la solution pour les personnes âgées qui ne peuvent plus manger toutes seules. Parce qu'elles sont atteintes de la maladie de Parkinson. Ou à cause de la maladie d'Alzheimer qui leur fait oublier la nécessité de s'alimenter. 

Depuis quatre ans, quatre à six résidents mangent chaque jour avec les mains. Les anglo-saxons appellent ça le Finger Food. "C'est bon", dit Roberte, incapable de tenir une fourchette ou un couteau. Elle parle du pot au feu dont elle se régale. Le personnel a servi à tout le monde le même menu. Mais pour Roberte, il est reconditionné en petites portions, sous la forme d'une madeleine ou d'un muffin. 

Ils retrouvent le gout de manger et le sourire

"Il faut oublier la notion de bienséance avec la fourchette et le couteau, explique Zlatka Vanthour, la cadre de santé. Car, l'important est de les voir retrouver le goût de manger, la dignité et le plaisir." Il n'est pas question pour autant de prendre à la légère la notion d'hygiène. Avant le repas et après le repas, le personnel passent les mains des résidentes au gel hydroalcoolique. 

Au début, les enfants disent que c'est une regression. Au contraire, c'est de l'innovation" - Philippe Geiller, directeur du Domaine de Fontrède

Pour passer au manger main, le Domaine de Fontrède a du trouver les bonnes recettes. A la Sogérés chargée de fournir les repas de cet Ehpad, le chef Gary Chauvet y a longtemps travaillé. Il peut par exemple transformer une tomate en muffin. "On utilise une algue naturelle, l'Agar Agar, confie-t-il. On la mélance avec la tomate mixée et chauffée. Tout simplement."

Le plus difficile est encore de convaincre les enfants de ces personnes âgées. Ils sont souvent persuadés que leurs parents sont poussés à regresser. "C'est au contraire de l'innovation, dit Philippe Geiller, le directeur du Domaine de Fontrède. Je suis persuadé que dans quelques années, le manger main ne sera plus qu'une texture supplémentaire comme le haché. On est juste en avance".