Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Une maison de santé pluridisciplinaire ouvrira l'an prochain à Tulle

mardi 29 novembre 2016 à 17:48 Par Philippe Graziani, France Bleu Limousin

La première pierre de la maison de santé pluridisciplinaire de Tulle a été posée ce mardi. Le projet porté par l'Agglo de Tulle accueillera 14 praticiens. Il vise surtout à donner envie à des jeunes professionnels de venir s'installer.

La maison de santé pluridisciplinaire de Tulle est construite sur le site de l'ancien IUFM
La maison de santé pluridisciplinaire de Tulle est construite sur le site de l'ancien IUFM - Infographie Tulle-Agglo

Rien n'est pire qu'un désert médical pour effrayer un jeune médecin. C'est ainsi qu'on pourrait résumer la philosophie du projet de Tulle Agglo. "Tant qu'on peut tenir un certain nombre de médecins localement on reste attractif pour ceux qui seraient susceptibles de venir s'installer" explique Michel Jaulin, vice-président de Tulle-Agglo chargé de la dynamique territoriale. La situation de Tulle n'est certes pas encore catastrophique. Mais elle peut le devenir "dans peu de temps selon le docteur Joëlle Chazelas, présidente de l'association Tulle Santé, partenaire du projet. Il y a quatre ou cinq médecins qui vont s'arrêter dans les trois ans".

14 praticiens réunis au même endroit

"Les jeunes que nous avons en formation nous le disent précise Joëlle Chazelas. Ils ne veulent pas se retrouver à travailler vraiment seuls". En clair fini le médecin de campagne qui assure seul ses gardes et qui finit à pas d'heure. Et les jeunes médecins ont besoin aussi d'un environnement technologique difficile à avoir dans un petit cabinet. C'est l'intérêt de cette maison de santé qui réunira 14 professionnels : 4 généralistes, 3 kinésithérapeutes, 3 infirmiers, une diététicienne, une thérapeute familiale, un psychologue et un orthophoniste. Un investissement de 1,7 millions d'euros, dont 1 à la charge de Tulle-Agglo. La maison ouvrira en septembre 2017.