Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Une nouvelle maison urbaine de santé va ouvrir à Strasbourg au Port du Rhin

-
Par , , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

Une quatrième maison urbaine de santé va ouvrir à Strasbourg en 2020, cette fois dans le quartier du Port du Rhin.

Une maison urbaine de santé va s'installer en 2020 route de l'île-des-épis
Une maison urbaine de santé va s'installer en 2020 route de l'île-des-épis © Radio France - Corinne Fugler

Strasbourg, France

Après le Neuhof, Hautepierre et la Cité de l'Ill à la Robertsau, c'est dans le quartier du Port du Rhin, tout près de la frontière allemande, que va être implantée une nouvelle maison urbaine de santé. Elle ouvrira fin 2020. 

Une seule généraliste dans le quartier pour le moment

Cette "MUS" abritera une généraliste, deux infirmiers et deux orthophonistes, dans un local de 250 m². D'autres professionnels de santé, comme un psychologue, pourraient les rejoindre ultérieurement. Le Docteur Nabila Hamza est la seule généraliste du quartier. Elle a hâte de s'installer dans les nouveaux locaux: " je vais me sentir plus soutenue et moins isolée" explique-t-elle.

Le quartier strasbourgeois du Port-du-Rhin est quasiment un désert médical urbain. La mairie de Strasbourg espère donc que cette nouvelle maison urbaine de santé incitera d'autres praticiens à rejoindre le quartier.

La maison urbaine de santé s'installera dans les locaux loués par le bailleur social Ophéa.

Choix de la station

France Bleu