Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Le dossier des cliniques privées du Nord Franche-Comté

Une nouvelle motion pour une clinique privée à Montbéliard

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Belfort-Montbéliard
Franche-Comté, France

La future clinique privée de l'aire urbaine continue de faire couler beaucoup d'encre. Après la motion du conseil municipal de Montbéliard, celle de l'agglomération. Elle sera signée ce mardi soir par les élus de PMA lors d'un conseil extraordinaire à 19 heures.

Depuis la fermeture de la clinique de Montbéliard, l'aire urbaine se déchire.
Depuis la fermeture de la clinique de Montbéliard, l'aire urbaine se déchire. © Maxppp -

Pas sûr qu'une simple lettre, même signée par tous, suffise à faire pencher la balance, car la concurrence est rude pour cette future offre de soins privés dans l’aire urbaine. Depuis la fermeture de la clinique des Portes du Jura en octobre 2015, les élus de tout le Nord Franche-Comté se battent pour voir s’implanter le futur pôle privé chez eux. En guise d’arbitre, l’ARS, l’agence régionale de santé qui ne dit mot, pour l’instant.

Un seul intéressé déclaré

Pierre Mercier doit avoir l'impression d'être un pantin écartelé que tout le monde essaye de tirer vers lui. Pour l'instant, le patron du groupe Dracy-le-Fort, actuel propriétaire de la clinique de la Miotte, est le seul intéressé par la construction d'une nouvelle clinique dans l'aire urbaine. Il s'est déclaré dès le mois de décembre en déposant un dossier à l’ARS. Mais depuis, les rumeurs allant bon train, il s'est vu proposer pas moins de quatre terrains.

Belfort contre Montbéliard

Deux terrains autour de l'Axone de Montbéliard où les élus se disent déterminés à ne pas se faire voler la clinique privée, eux qui perdront déjà l'hôpital en novembre. "C’est une priorité pour nous d’apporter du service de santé sur le grand pays de Montbéliard, affirme Charles Demouge, le président de Pays de Montbéliard Agglomération. L’hôpital public étant sur le Territoire de Belfort, il était convenu que la clinique privée soit chez nous, nous voulons la clinique privée sur Montbéliard et nous mettrons tous nos moyens pour l’obtenir", prévient-il.

Mais à ex aequo, le Territoire de Belfort lui aussi propose deux parcelles autour à la gare TGV, très proches donc du futur hôpital public. Mais attention, "pas question de voler quoi que ce soit", rectifie Damien Meslot. Le président de l'agglomération de Belfort affirme avoir répondu à une demande de Pierre Mercier qui souhaite moderniser le plateau technique de la Miotte déjà présent à Belfort. "Moi, j’ai répondu à un projet de modernisation qui n’a rien à voir avec l’ouverture d’une clinique. Si Montbéliard veut proposer des terrains pour l’implantation d’un nouvel établissement, libre à eux." Damien Meslot laisse donc faire la loi du marché.

Héricourt rentre dans la danse

En tout cas, d'après Pierre Mercier et ses architectes allés sur place, tous les terrains sont intéressants, mais il n'avoue pas sa préférence pour le moment, vu comme le sujet est délicat. Surtout qu'Héricourt est aussi rentré dans la danse récemment, profitant de la bataille des deux grandes villes pour se faire juge de paix. Fernand Burkhalter n'a pas fait de proposition concrète de terrain, mais le maire d’Héricourt veut appeler Pierre Mercier très rapidement. Reste à l'ARS de donner enfin sa préférence. Peut-être lors de la prochaine réunion en préfecture de Besançon, le 29 février.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess