Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Une nouvelle unité anti-douleurs ouverte le mois dernier à la clinique Bouchard , à Marseille.

-
Par , France Bleu Provence

20 millions de Français souffrent de douleurs chroniques , des douleurs quasi-permanentes qui handicapent ceux qui en souffrent. La douleur encore mal prise en compte par la médecine traditionnelle.

Consultation anti douleur à la clinique Bouchard
Consultation anti douleur à la clinique Bouchard © Radio France - Laurent Grolée

Marseille, France

C'est une nouvelle unité de prise en charge des douleurs chroniques qui a ouvert il y a juste un mois à Marseille. Elle est installée à la clinique Bouchard dans le 6e arrondissement et a déjà reçu une cinquantaine de patients qui souffrent de migraines, de lombalgies et autres fibromyalgies, des douleurs post opératoires ou pas, qui rendent la vie de ceux qui en souffrent , impossible.  

"Pour qu'une douleur soit considérée comme chronique il faut qu'elle soit quotidienne pendant au moins trois mois".

La "douleur chronique" est définie comme une douleur quasi-quotidienne pendant au moins trois mois et rebelle aux traitements conventionnels. À Marseille, d'autres hôpitaux possèdent des unités de traitements des douleurs chroniques comme à la Timone ou à la Phocéanne, mais le nombre de lits est encore cruellement insuffisant.

La médecine comme dans d'autres domaines a pourtant progressé, de nouveaux traitements existent pour mieux soigner la douleur, il y a ces traitements par impulsion électrique jusqu'à la neuro-stimulation trans cutanée, des boîtiers, avec télécommandes implantés au dessus de la fesse, qui permettent de calmer ces douleurs chroniques dont souffrirait un Français sur trois.