Santé – Sciences

Une photo pour sensibiliser sur le cancer du sein

Par Brigitte Hug et France Bleu, France Bleu Armorique et France Bleu jeudi 20 octobre 2016 à 21:15

Elle est atteinte d'un cancer du sein, lui l'aime
Elle est atteinte d'un cancer du sein, lui l'aime - Sandrine Sauveur

C'est une photo forte, émouvante, pleine de tendresse. Il y a un couple aimant et cette cicatrice au coeur de leur intimité. Cette photo a été faite à Saint-Malo dans le cadre d'un concours national et de la campagne d'Octobre Rose, de la sensibilisation du dépistage précoce du cancer du sein.

Sur la photo, le couple est peau contre peau. Elle, Virginie a été diagnostiquée d'un cancer du sein en mars dernier, l'année de ses 40 ans. Lui, Vincent, son compagnon, l'aime. Virginie a subi l'ablation de son sein droit et la cicatrice est là, bien visible sur l'image. Cette photo, c'est Virginie Lizion qui l'a voulue. Elle prend connaissance cet été du concours organisé par Esthée Lauder qui s'inscrit dans le cadre d'Octobre Rose. Le thème : s'aimer. Tout joliment.

" J'avais envie de montrer que c'était mon nouveau corps maintenant et que peut-être qu'en le montrant, je l'accepterais davantage. Et j'avais aussi cette envie de transmettre un message", témoigne la Malouine. "Apprenez à découvrir votre corps, n'attendez pas de vous faire dépister", insiste-t-elle. Il y a le dépistage obligatoire à partir de 50 ans mais Virginie en a 40 et de plus en plus de femmes de 30 ans sont atteintes d'un cancer du sein. Virginie a découvert elle-même sa tumeur. "J' étais en forme. C'est en revenant d'un footing, sous la douche, que j'ai trouvé cette boule. Instinctivement, elle m'a paru suspecte.". La séance photo a eu lieu un mois après l'opération. "Je me suis sentie tout de suite plus légère. Cette photo m'a fait du bien !

Virginie: "Cette photo m'a fait du bien!"

Virginie et son amie Sandrine - Radio France
Virginie et son amie Sandrine © Radio France - Brigitte Hug

Cette photo nous ressemble. Elle est brute, intense, spontanée

L' amie photographe, Sandrine Sauveur, a tout de suite été partante. Elle n'avait jamais participé à un concours et surtout elle avait envie de faire du bien à Virginie. "La photo a des vertus thérapeutiques. Elle fait du bien pour l'estime de soi". Pas de réticence non plus de la part du compagnon, Vincent. Il a juste demandé à Virginie si elle se sentait prête. La séance de pose a été un moment fort. Pas de gène, ni de fausses pudeurs. "Nous étions tous les trois très émus et étonnés d'être émus de nous voir sur cette photo.", confirme Virginie. Et ce cliché, les deux amies en sont fières : "Plein de gens ont été touchés par cette photo et d'avoir touché tous ces gens, oui, j'en suis fière !", sourit Sandrine. "Cette photo, c'est nous. Elle nous ressemble. Elle est brute, intense et spontanée.", ajoute Virginie.

Sandrine: "Cette photo, j'en suis fière!"

Cette photo plaît et commence à circuler. Elle fait partie des 40 images sélectionnées dans le cadre du concours pour être exposées. Mais cette photo n'est qu'un début. Virginie, Vincent, Sandrine et d'autres amis ont créé, à Saint-Malo, l'association SiNoo, pour... "Si nous courions, naviguions, nagions, chantions ensemble pour lutter contre le cancer du sein". Pour que la vie continue.

Partager sur :