Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Une plateforme de prise de rendez-vous pour la vaccination mise en place à Hénin-Beaumont

-
Par , France Bleu Nord

La vaccination des personnes de plus de 75 ans ne résidant pas en maison de retraite doit commencer dès lundi prochain. Mais les sites dédiés à la prise de rendez-vous ont vite été saturés. l'ARS a mis en service un numéro de téléphone relayé par des plateformes départementales.

A Hénin-Beaumont de sont 16 pompiers qui répondent aux appels pour des prises de rendez-vous
A Hénin-Beaumont de sont 16 pompiers qui répondent aux appels pour des prises de rendez-vous - Virginie AUGERAUD – Service Communication SDIS 62

Qu'il s'agisse du site Santé.fr ou des plateformes comme Doctolib, le système pour la prise de rendez-vous en ligne pour une vaccination contre le Covid-19 pour les personnes de plus de 75 ans ne vivant pas en Ehapd a très vite été saturé.

L'ARS des Hauts-de-France a donc mis en service un numéro de téléphone (03 92 04 34 71) mais qui lui aussi a été pris d'assaut: plus de 27 mille appels dès la première journée, ce jeudi 14 janvier.

Des plateformes de délestage ont donc été mises en place par département. Dans le Pas-de-Calais, cette plateforme a été installée au centre de secours d'Hénin-Beaumont. 16 pompiers sont mobilisés pour recevoir les appels et prendre les rendez-vous dans l'un des 21 centres de vaccination du département.

"Pour l'instant, tout se passe bien" analyse le colonel Florent Courreges, directeur adjoint du SDISS 62. Mais s'il le fallait, le dispositif serait encore renforcé.

Ecouter: le colonel Florent Courreges, directeur adjoint du SDISS 62

Louis Le Franc, le préfet du Pas-de-Calais, est confiant lui aussi. "On a eu 15 mille doses de vaccin qui ont été livrées pour le département la semaine dernière, et on régule en fonction des besoins".

Ecouter: Louis Le Franc, le préfet du Pas-de-Calais

Choix de la station

À venir dansDanssecondess