Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Une quarantaine de personnes rassemblées à Bourganeuf en soutien à un médecin de l'hôpital licencié

-
Par , France Bleu Creuse

Ambiance tendue à l'hôpital de Bourganeuf : le licenciement d'un médecin qui travaillait depuis plus de 20 ans dans l'établissement choque une partie du personnel.

La plupart des personnes présentes étaient des salariés de l'hôpital
La plupart des personnes présentes étaient des salariés de l'hôpital © Radio France - Benjamin Billot

Difficile de savoir précisément ce qui est reproché au docteur Rachid Benmahdjoub. Ce lundi 15 juin, ce médecin qui pratique au CH de Bourganeuf depuis 21 ans a reçu une lettre de licenciement, sans droits à indemnités. À 60 ans, il était à trois ans de la retraite. 

"Comportement odieux"

Dans cette lettre, il est mentionné "un comportement odieux" qui porte atteinte à la "santé du personnel" et à la "santé des patients"

Le docteur Rachid Benmahdjoub admet un caractère difficile, il reconnaît être parfois grossier et être en conflit, particulièrement avec un autre médecin de l'hôpital. Un médecindont il admet également modifier parfois les prescriptions, une pratique qu'il décrit en disant qu'il "reprend les prescriptions". 

Un médecin "très compétent"

Mais ce n'est manifestement pas cela que retient la quarantaine de personnes qui s'est réunie ce lundi à 13h sur la place de l'hôtel de ville à Bourganeuf. Pour la plupart salariés du CH, ils sont venus pour soutenir le médecin licencié et pour affirmer leur confiance en ses compétences médicales. Certains ont travaillé avec lui pendant plusieurs années et assurent que c'est un médecin très compétent, bien qu'en effet chacun reconnaisse son caractère difficile

La manière dont s'est déroulée le licenciement a aussi choqué, puisque l'équipe du médecin a été réunie et appris la nouvelle avant que Rachid Benmahdjoub reçoive sa lettre de licenciement (qu'il a finalement reçue lundi 15 juin). Certains se demandaient aussi si le CH pouvait se "payer le luxe" de renvoyer un médecin dans le contexte creusois de désert médical. 

La direction du CH de Bourganeuf a refusé de répondre à nos questions sur les raisons qui ont motivé ce licenciement. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess