Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Une start-up limousine invente un bracelet connecté pour faire gagner du temps aux secours

mardi 29 août 2017 à 3:44 - Mis à jour le mardi 29 août 2017 à 11:35 Par Hugo Flotat-Talon et Solène de Larquier, France Bleu Limousin et France Bleu

Votre carnet de santé dans une carte ou un bracelet accessible en quelques secondes pour les secours ou un médecin qui vous prend en charge. C'est désormais possible grâce à l'invention d'une petite start-up limougeaude.

Le petit bracelet connecté créé à Limoges est reconnaissable facilement pas les secours.
Le petit bracelet connecté créé à Limoges est reconnaissable facilement pas les secours. © Radio France - Solène de Larquier

Limoges, France

Identité, groupe sanguin, informations sur l'acceptation ou non du don d'organes, pathologies éventuelles, coordonnées des proches ... Tout ça dans un seul et même bracelet ou une petite carte que les secours ou services d'urgences n'ont qu'à scanner en cas d'accident ou de problème de mémoire de la personne prise en charge. L'idée émane de la star-up limougeaude ID Vitae co-créée par Céline Bonneau. "Il y a quatre ans, j'ai fait un malaise lors d'un footing et je n'avais rien sur moi. J'ai finalement réussi à donner mon nom quand on m'a retrouvée, mais quand est choqué après un accident ce n'est pas toujours évident", raconte celle qui est aussi triathlète. Avec son invention, les secours n'ont qu'à scanner un bracelet ou la carte avec leur smartphone. Un gain de temps précieux en cas de problème grave.

"La solution aux pertes de mémoires"

L'invention de la petite star-up de Limoges est destinée aux sportifs, mais pas seulement. "Cela peut servir également pour les personnes âgées ou quelqu'un qui travaillerait seul", explique Céline Bonneau. "On voit régulièrement des gens qui ne sont pas en état de choc, mais qui, avec l'âge, ne savent par exemple plus exactement quels médicament ils prennent", raconte Rémy Strat, médecin-anesthésiste à la clinique Chénieux à Limoges. "Ce système de carte ou de bracelet pourrait donc être la solution à ces problèmes", estime-t-il.

La star-up limougeaude propose plusieurs designs de bracelets et une petite carte à glisser dans ses affaires. - Radio France
La star-up limougeaude propose plusieurs designs de bracelets et une petite carte à glisser dans ses affaires. © Radio France - Solène De Larquier

Protection des données

Reste la question de la protection des données, primordiale à l'heure du tout connectée et d'autant plus lorsqu'il s'agit des données personnelles concernant la santé. ID Vitae affirme qu'il n'y a aucun souci à se faire, que tout est protégé. "Et l'utilisateur décide des informations qu'il souhaite déclarer", ajoute Céline Bonneau. Coté prix, comptez de 10 à 30 euros en fonction de l'objet.