Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Une start-up rennaise commercialise un logiciel thérapeutique pour les troubles de l'attention chez l'enfant

jeudi 2 août 2018 à 4:46 Par Céline Guétaz, France Bleu Armorique et France Bleu Breizh Izel

La start-up rennaise Mensia à l'origine d'un dispositif médical unique pour traiter les troubles de l'attention chez l'enfant. Il s'agit d'un logiciel thérapeutique que les enfants peuvent utiliser chez eux, à l'aide d'une tablette et d'un casque équipé d'électrodes.

L'enfant peut utiliser seul ce logiciel thérapeutique pour des séances d'une trentaine de minutes
L'enfant peut utiliser seul ce logiciel thérapeutique pour des séances d'une trentaine de minutes - Photo fournie par Mensia

Rennes, France

Après cinq années de recherche et d'études cliniques, ce logiciel de jeux thérapeutique vient d'obtenir la certification "Dispositif Médical", ce qui permet à la société rennaise Mensia de le commercialiser. Ce logiciel est né grâce à une technologie unique au monde, mise au point par des chercheurs rennais de l'INRIA, l'institut public de recherche en informatique. Cette technologie permet d'analyser l'activité du cerveau, et de restituer cette activité en temps réel à son utilisateur. "Nous avons souhaité utiliser cette nouvelle technologie pour traiter les enfants qui ont des troubles de l'attention. Ces enfants ont habituellement des traitements par médicaments qui ont des effets secondaires assez importants, ce qui n'est pas le cas de notre logiciel baptisé Mensia Koala" explique Laurent Bonnet de la start-up rennaise.

Agnès Dos Santos, ingénieur chez Sentia et Audrey Bienne, commerciale pour la start-up rennaise - Radio France
Agnès Dos Santos, ingénieur chez Sentia et Audrey Bienne, commerciale pour la start-up rennaise © Radio France - Céline Guétaz

L'enfant dirige le jeu grâce à son activité cérébrale 

Ce logiciel, installé sur tablette, est livré avec un casque équipé de huit électrodes que l'enfant doit enfiler. Ensuite, explique Agnès Dos Santos, ingénieur chez Mensia "c'est à l'enfant de jouer. Il peut utiliser deux jeux. Il n'y a ni souris, ni manette de jeu. L'enfant dirige le jeu avec son activité cérébrale, Et tout cela, il peut le faire de chez lui." Lors de sa livraison, ses parents suivent une formation à l'utilisation de la mallette. Les séances peuvent ensuite être réalisées à la maison. Plus besoin de prendre des rendez-vous chez un spécialiste, ni de se déplacer. L'enfant peut pratiquer sa ré-éducation, quand il est disposé, quand il n'est pas fatigué. L'outil est également personnalisé en fonction du patient. Un protocole est alors établi. Cette mallette est vendue sur prescription médicale.

Le logiciel propose deux jeux différents - Aucun(e)
Le logiciel propose deux jeux différents - Photo fournie par Mensia

La société rennaise Mensia est née en 2012. Elle compte aujourd'hui sept salariés à Rennes et huit à Paris. Après ce logiciel pour les enfants atteints de troubles de l'attention, la société projette de développer un outil similaire pour les personnes qui souffrent de douleurs chroniques.