Santé – Sciences

Une Tourangelle, atteinte de la maladie de Lyme, assigne en justice deux laboratoires

Par Yohan Nicolas, France Bleu Touraine et France Bleu mercredi 19 octobre 2016 à 5:29

La maladie de Lyme est transmise par des morsures de tiques
La maladie de Lyme est transmise par des morsures de tiques © Maxppp - PQR L'Alsace

130 patients atteints de la maladie de Lyme, transmise par des morsures de tiques, assignent en responsabilité civile deux laboratoires auxquels ils reprochent de commercialiser des tests qui n'ont pas permis de les diagnostiquer. Parmi ces patients, une habitante de Ligueil, en Touraine.

Ces assignations en indemnisation visent le laboratoire français BioMérieux et la société de biotechnologie Italienne DiaSorin. Parmi les plaignants, il y a donc une habitante de Ligueil. Julie Tougard subit depuis 28 ans les effets de la maladie de Lyme. Elle ne l'a découverte qu'il y a quelques mois.

Cette jeune femme de 34 ans doit ingérer 42 médicaments par jour

Des défenses immunitaires attaquées, des douleurs, des troubles neurologiques, ce sont quelques-uns des symptômes que provoque cette maladie qui peut mener à la mort dans certains cas. Julie Tougard a effectué un test en France, il s'est révélé négatif. Elle est allée en Allemagne, le test était positif. Voilà pourquoi ces 130 patients se sont regroupés au sein du "Lymaction". Ils entendent dénoncer l'absence de fiabilité de ces tests effectués en France.

L'idée de cette action groupée, c'est aussi que la maladie de Lyme soit reconnue en France. Il faut trouver des tests fiables. Trouver des médecins qui puissent prendre en charge convenablement les malades. Il faudra des années - Julie Tougard

Le gouvernement a reconnu le mois dernier la nécessité de développer de nouveaux tests de diagnostic pour améliorer la prise en charge de cette maladie. 33.000 personnes en France ont été touchées l'an passé. Cette action en justice est la première d'une série. "Lymaction" regroupe environ 500 plaignants.

Partager sur :