Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : une trentaine de cas de Covid-19 dans un Ehpad à Nîmes

-
Par , France Bleu Gard Lozère, France Bleu

L'Ehpad Lumière et Paix confirme ce jeudi soir que 25 pensionnaires et sept soignants ont été testés positifs au Covid-19.

La reprise des visites dans les Ehpad (photo d'illustration).
La reprise des visites dans les Ehpad (photo d'illustration). © Radio France - Théo Caubel

Comme révélé par nos confrères de Midi Libre ce mercredi, l'Ehpad "Lumière et Paix", à Nîmes, 25 résidents et sept salariés de l'établissement ont contracté le coronavirus. Il n'y a heureusement aucun décès. Les tests ont été effectués au début du mois. L'Ehpad est une maison protestante affiliée à La Société Protestante des Amis des Pauvres de Nîmes (SPAP).

"Comme suite au dépistage d’un résident asymptomatique lors d’une hospitalisation, nous avons procédé immédiatement à un dépistage de l’ensemble des résidents et des salariés de l’établissement en conformité avec la stratégie régionale de l’ARS Occitanie", explique la direction de l'établissement dans un communiqué ce jeudi. 

L'Ehpad renouvelle désormais ces tests. "Actuellement, les résidents et les soignants n’ont pas développé de complications. Néanmoins, les professionnels de santé demeurent en vigilance permanente sur l’apparition des moindres signes cliniques", précise l'Ehpad.

Le confinement en chambre dans l’attente des résultats des tests a été mis en place, ainsi qu'une sectorisation des résidents. Sur proposition médicale, cinq d’entre eux, asymptomatiques, ont accepté d’être transférés temporairement dans un service de Soins de Suite et de Réadaptation (SSR). 

"Dans cette période, nous soulignons le plein engagement de nos salariés dans le soin et l’accompagnement des résidents. Cette épreuve sera maîtrisée grâce à la solidarité de tous. Nous tenons à remercier les familles, avec lesquelles nous communiquons chaque semaine, pour leur compréhension et les nombreux messages de soutien apportés à nos équipes." Gilles Gaidan Président du Conseil d’Administration de la SPAP

Les visites des familles, organisées en extérieur, ont été un temps suspendues et l’entrée est interdite à tous les intervenants extérieurs avec adaptation aux médecins traitants. 

La direction de l'Ehpad précise encore disposer "de l’ensemble des EPI (Eléments de Protection Individuel) nécessaires pour faire face à cette situation : masques, gants, sur-blouses, solution hydro alcoolique…,"  Elle a quand même demandé et obtenu des dotations supplémentaires : visières, blouses, masques

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu