Santé – Sciences

Des licenciements à l'hôpital de Nice ? La réponse du directeur de l'Agence régionale de santé PACA

Par Sébastien Germain, France Bleu Azur mercredi 15 mars 2017 à 8:58

CHU de Nice
CHU de Nice © Maxppp - Frantz bouton

Le directeur régionale de l'ARS répond aux inquiétudes concernant l'hôpital de Nice, qui est dans une santé financière très compliquée.

Claude d'Harcourt est le directeur général de l'ARS en Provences-Alpes-Côte d'Azur. Il était notre invité à 7h50 ce mercredi.

Comment économiser de l'argent ?

Le CHU de Nice n'est pas encore mis sous tutelle mais il a été contraint de signer un contrat de retour à l'équilibre financier. Le déficit de l’hôpital cumule à 130 millions d'euros. Cette dette viendrait en grande partie de la construction de Pasteur 2 mais aussi à cause des baisses de dotation de l'Etat.

Claude d'Harcourt explique comment il faut économiser de l'argent : "Il faut mutualiser les moyens à l'échelle de tout un territoire : au lieu de commander cinq lits, vous en commandez 50. Le vendeur pourra alors faire des remises."

Des licenciements ?

Claude d'Harcourt précise que pour le moment la question de l'emploi n'est pas tranchée : "Je ne dis pas qu'il n'y aura pas de licenciements. Les discussions ne sont pas achevées sur ce sujet. Le travail n'est pas terminé et donc pour le moment il n'y a rien à dire."

L'invité