Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Canicule et fortes chaleurs : comment se protéger ?

Vacances d'été : après manger, faut-il vraiment attendre pour se baigner ?

-
Par , France Bleu

Nos parents et grands-parents nous l'ont répété durant toute notre enfance : il est impératif de toujours attendre au moins deux ou trois heures après un repas pour aller se baigner. Un conseil de prudence un peu exagéré qui relève plus du mythe que de la réalité.

Après un repas, il faut attendre 2 ou 3 heures avant de pouvoir se baigner ?
Après un repas, il faut attendre 2 ou 3 heures avant de pouvoir se baigner ? © Maxppp - Sami Belloumi, Belloumi

Chaque été à la plage, c'est une interdiction qui se transmet de génération en génération. Les enfants impatients d'aller se jeter à l'eau doivent attendre deux ou trois heures avant de se baigner après leur repas. Mais cette recommandation est un peu excessive.

La digestion n'augmente pas le risque d'hydrocution

La raison invoquée pour expliquer cette crainte de la baignade après un repas est liée à la digestion. Celle-ci augmente notre température corporelle. Et un corps très chaud plongé dans une eau très froide, cela peut engendrer un choc thermique et une hydrocution.  

De plus, comme se baigner est une activité fatigante, il est déconseillé de le faire pendant la digestion pour éviter les crampes ou les malaises dans l'eau. Eh bien, en réalité, cette croyance populaire est un peu exagérée !  

La chaleur générée par la digestion n'est pas assez importante pour créer une hydrocution à elle toute seule et les seules crampes que l'on risque sont des crampes d'estomac. Il n'est donc pas nécessaire d'attendre des heures après le repas.

Eviter de plonger brutalement dans l'eau après des heures sous le soleil

Mais si la digestion ne peut à elle seule provoquer un phénomène d’hydrocution, le risque existe. Lorsque la température du corps est élevée et que l’on rentre brutalement dans l’eau froide, la peau se refroidit très vite. Les vaisseaux se contractent rapidement, provoquant une augmentation de l’hypertension artérielle, et le cœur est perturbé (vertiges, pertes de conscience, voire arrêt cardiaque).

Ce qu’il faut faire pour l’éviter : 

  1. - se mouiller les zones les plus riches en récepteurs thermiques (nuque, thorax, visage, dos) 
  2. - entrer progressivement dans l’eau 
  3. - ne pas se baigner seul 
  4. - éviter de s’exposer longtemps au soleil avant la baignade.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess