Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
DOSSIER : Coronavirus Covid-19

VIDÉO - Vaccin anti-Covid : comment les effets secondaires sont surveillés depuis Bordeaux

Comment sont recensés les effets secondaires du vaccin Pfizer ? À Bordeaux, le centre régional de pharmaco-vigilance du CHU enregistre les signalements pour l’Aquitaine. Le centre bordelais est aussi chargé, avec celui de Marseille, d’analyser les effets indésirables du vaccin en France.

Qu’est-ce qu’un effet secondaire “grave” ? À quel moment la campagne de vaccination peut-elle être stoppée par la multiplication d’effets indésirables ? Au centre de pharmaco-vigilance du CHU Pellegrin à Bordeaux, trois internes sont chargés de recueillir, compléter et analyser les signalements d’effets secondaires liés au vaccin Pfizer-BioNtech, le Comirnaty, pour l’Aquitaine. Comme 30 autres centres régionaux, ils entrent ensuite ces informations dans un fichier national. 

Aux côtés de celui de Marseille, le centre de Bordeaux a un autre rôle, le suivi sur toute la France : “Les informations qui sont dans cette base nationale nous sont répercutées de manière quotidienne, au centre de Marseille, et au centre de Bordeaux, pour qu’on réanalyse leur analyse globale et la synthèse de ce qui a été remonté”, précise le Professeur Antoine Pariente, responsable de l’unité de Pharmaco-vigilance au CHU. 

Ce jeudi 14 janvier, l’ANSM (l’Agence Nationale de Santé du Médicament) a publié son premier point sur les effets secondaires liés à la vaccination contre le Covid et fait état de six cas graves : quatre cas de réactions allergiques et deux cas de tachycardie. Un décès a également été rapporté en Ehpad "environ deux heures après la vaccination". Au regard des "antécédents médicaux et du traitement lourd de la personne, rien ne permet de conclure que ce décès est en lien avec la vaccination", conclut l'Agence qui s’est engagée à publier chaque semaine un état des lieux des effets secondaires. 

Comment signaler un effet secondaire ?

Vous avez été vacciné contre la Covid et vous voulez signaler un effet indésirable ? Vous pouvez le faire en ligne sur le site du ministère de la Santé, ou par téléphone en appelant votre centre de pharmaco-vigilance. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess