Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Vaccin anti-Covid : des super-congélateurs dans cinq hôpitaux des Pays de la Loire

Ils serviront à stocker les doses du vaccin Pfizer-BioNTech : des super-congélateurs débarquent dans les centres hospitaliers de Nantes, la Roche-sur-Yon et Angers, ce mardi 22 décembre. Deux autres seront livrés au Mans et à Laval au début du mois de janvier.

La campagne de vaccination doit débuter dans les ehpad, début janvier.
La campagne de vaccination doit débuter dans les ehpad, début janvier. © Maxppp - Jean-François FREY

Les super-congélateurs destinés à stocker les doses de vaccin Pfizer-BioNTech arrivent ce mardi 22 décembre dans trois centres hospitaliers des Pays de la Loire, selon l'agence régionale de santé : à Nantes, La Roche-sur-Yon et Angers. Les hôpitaux de Laval et du Mans en recevront chacun un début janvier.

30.000 à 300.000 doses à l'intérieur

"Ces super-congélateurs, ça n'est pas une question de taille", sourit Benoît James, conseiller auprès du directeur de l'ARS Pays de la Loire, "c'est une question de température : _il faut qu'ils puissent respecter la température de -80 degrés_. Ça ressemble à des gros congélateurs comme l'on pourrait avoir à domicile.

Les tailles des cinq congélateurs commandés varient en fonction de la population du département. Ils peuvent stocker entre 30.000 et 300.000 doses du vaccin Pfizer-BioNTech.

Ils permettent de pouvoir décongeler les vaccins en fonction des besoins

Ces super-congélateurs sont essentiels pour la campagne de vaccination à venir. "Si on le stocke à une température classique de réfrigérateur, entre -2 et 8 degrés, le vaccin n'est stable que pendant cinq jours, poursuit-il. _Ces lieux de stockage permettent de pouvoir décongeler les vaccins au fur et à mesure des besoins_."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess