Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Vaccin contre la grippe : "une affluence inédite dans nos officines en Haute-Vienne"

-
Par , France Bleu Limousin

Cette année, le vaccin contre la grippe est presque victime de son succès en Haute-Vienne. La plupart des pharmacies du département sont déjà en rupture de stock. Marion Lemaire, co-présidente de la fédération des pharmaciens en Haute-Vienne, était l'invitée de France Bleu Limousin ce mardi matin.

Marion Lemaire, co-présidente de la fédération des pharmaciens de la Haute-Vienne
Marion Lemaire, co-présidente de la fédération des pharmaciens de la Haute-Vienne © Radio France - Jérôme Ostermann

"La campagne de vaccination a démarré sur les chapeaux de roue " ! Alors que la campagne 2020 n'a débuté que la semaine dernière, Marion Lemaire, co-présidente de la fédération des pharmaciens de la Haute-Vienne note avec une affluence inédite dans les pharmacies du département. "Nous avons eu des queues sur nos trottoirs, devant les officines, dès l'ouverture avec des personnes en demande de vaccins".

Rupture de stock, mais bientôt des livraisons de vaccins

Le résultat est déjà là. La plupart des pharmacie sont en rupture de stock. "L'augmentation de la demande est bien plus importante que d'habitude, il y a eu une anticipation de la demande de vaccin" analyse Marion Lemaire qui se montre rassurante pour la suite de la campagne car "les livraisons sont échelonnées et les pharmacies vont être relivrées courant novembre. Donc pas de panique on pourra assurer la délivrance des vaccins dans quelques jours".

Et même s'il y a tension sur les stocks, les pharmaciens se réjouissent du succès de la vaccination contre la grippe. "Les recommandations données aux publics visés ont fonctionné, il est important de se faire vacciner contre la grippe" insiste la représentante des pharmaciens, "car la population à risque est la même que pour le Covid-19 et il est important ne pas suremcombrer les services d'urgences et les services hospitaliers avec des cas qui pourraient être évités par la vaccination".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess