Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Vaccin tétanos : le pédiatre de Fondettes comparaît devant l'Ordre régional des médecins à Orléans

-
Par , France Bleu Touraine

Le Dr Bry est ce médecin pédiatre de Fondettes interdit d'exercer pour cinq mois par l'Agence régionale de santé (ARS). Il lui est reproché d'avoir falsifié le carnet de santé d'un enfant de 9 ans pour faire croire que ce garçon avait été vacciné contre le tétanos. Il comparait ce mercredi.

© Maxppp

Le Docteur Bry comparait ce mercredi devant l'Ordre régional des médecins à Orléans. Ce médecin pédiatre de Fondettes est interdit d'exercer pour cinq mois par l'Agence régionale de santé (ARS). Il lui est reproché d'avoir falsifié le carnet de santé d'un enfant de 9 ans pour faire croire que ce garçon avait été vacciné contre le tétanos. Finalement, l'enfant a attrapé cette maladie infectieuse souvent mortelle : il a du être hospitalisé durant deux mois, au printemps dernier. Cette affaire pose à nouveau le problème des personnes qui refusent par principe la vaccination. L'Agence Régionale de Santé, l'ARS, lance un véritable appel pour que chacun prenne ses responsabilités, la vaccination, notamment contre le tétanos, est obligatoire.

Françoise Dumay, Directrice Santé Publique et Environnement à l'ARS

L'ARS a suspendu administrativement le médecin pour cinq mois. La Chambre disciplinaire du Conseil régional de l'Ordre des Médecins a été saisie.  Le Dr Bry comparait ce mercredi  à Orléans. Une pétition a été lancée sur Internet le 29 novembre dernier, à ce jour elle a recueilli 2.400 signatures de soutien. Des soutiens qui se mobiliseront à 9h45 devant le Conseil de l'Ordre à Orléans. Sophie Guillot la présidente d'Infos Vaccins France est l'une des personnes à l'initiative de cette pétition.

Sophie Guillot Présidente d'Infos Vaccins France

La comparution du Dr Bry va provoquer un débat très scientifique sur les résultats d'analyses biologiques pratiquées sur l'enfant de 9 ans lors de son hospitalisation en urgence à l’hôpital pédiatrique Clocheville à Tours. La défense du pédiatre les contestera et mettra en avant que les parents n'ont pas porté plainte.

L'avocate du Docteur Bry maitre Clémentine Czorny

Quant à l'enfant de 9 ans, il a pu rentrer chez lui après deux mois d'hospitalisation. Son état de santé est maintenant satisfaisant.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu