Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Covid-19 : à Saint-Ouen, le centre de vaccination restera ouvert ce week-end

-
Par , France Bleu Paris
Saint-Ouen

Le Premier ministre a annoncé, ce jeudi 4 mars, une accélération de la vaccination anti-Covid dans les 23 départements sous surveillance. Pour cela, 135.000 nouvelles doses seront allouées à ces territoires dont 44.000 pour l’Île-de-France. Des centres de vaccination resteront ouverts ce week-end.

Centre de vaccination anti covid. Photo d'illustration
Centre de vaccination anti covid. Photo d'illustration © Maxppp - Maxppp

L’Île-de-France échappe pour l'instant à un nouveau confinement. En revanche, le Premier ministre a annoncé, ce jeudi 4 mars lors d'une conférence de presse, de nouvelles mesures restrictives les 23 départements placés sous "surveillance renforcée" en raison de la progression de l'épidémie de Covid-19. 

Mettre le paquet sur la vaccination

Parmi les annonces à retenir, il y a la fermeture des centres commerciaux de plus de 10.000 mètres carrés ou encore la possibilité pour les préfets d'interdire les rassemblements et manifestations en extérieur. Mais le chef du gouvernement veut aussi accélérer la vaccination dans les territoires les plus en tension

44.000 doses pour l’Île-de-France 

Au total, 135.000 nouvelles doses seront alloués dans les prochaines heures aux 23 départements concernés, dont 44.000 qui seront fléchées uniquement en Île-de-France. À Paris, ce sont 11.000 doses qui vont être injectées ce week-end, selon l'entourage de la maire (PS) Anne Hidalgo.

Ouverture des centres de vaccination ce week-end

"Une marche importante va être effectivement franchie ce week-end puisque nous avons demandé l'ouverture d'un maximum de centres de vaccination, et la création de centres éphémères supplémentaires partout où cela sera jugé utile, de manière à vacciner pendant tout ce week-end", a expliqué de son côté le ministre de la Santé. "En Île-de-France, c'est un système de tickets qui pourront être pris à l'entrée des centres et qui permettront ensuite d'avoir un rendez-vous dans le week-end", a précisé Olivier Véran.  

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

À Saint-Ouen, 520 doses supplémentaires reçues

À Saint-Ouen, en Seine-Saint-Denis, le centre situé près de l'hôtel de ville (salle Barbara) qui est habituellement ouvert du lundi au vendredi de 9 heures à 17 heures, sera exceptionnellement ouvert ce samedi et dimanche aux mêmes horaires. La ville vient de recevoir 520 doses supplémentaires. Le maire, Karim Bouamrane (PS) est prêt à jouer le jeu. "Il faut avoir la capacité à réagir, à s'organiser et à vacciner et si on a pris 520 doses à Saint-Ouen c'est parce qu'on a le savoir-faire et le service public local compétent", affirme-t-il.  

Pour la prise de rendez-vous, pas de modification pour le moment, il faudra passer par les plateformes en ligne ou par téléphone.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Le maire demande une "compensation financière" à l'État

En revanche, cette campagne de vaccination commence à coûter très cher à la ville, rappelle l'élu. Karim Bouamrane a écrit, il y a quelques jours, à Jean Castex pour réclamer à l'État "une compensation financière". Le maire rappelle que 3.000 personnes sont venues se faire vacciner dans le centre de la commune et parmi elles, 50% vivent en dehors de Saint-Ouen."On comprend que c'est une situation exceptionnelle, les maires qui sont en première ligne doivent être exemplaires et à Saint-Ouen on l'a toujours été. En revanche le budget n'est pas élastique". 

"On ouvre samedi et dimanche" - Karim Bouamrane, maire PS de Saint-Ouen

Le conseil départemental du 93 qui gère deux centres de vaccination, à Noisy-le-Grand et à Pierrefitte-sur-Seine, va recevoir 300 doses de Pfizer à répartir entre ces deux sites. Ils resteront ouverts ce vendredi et ce samedi avec des horaires élargis jusqu'à 20 heures (contre 17 heures en temps normal).

Choix de la station

À venir dansDanssecondess