Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Vaccination anti-Covid : "Il n'y a eu aucun passe-droit" pour nos agents assure la mairie de Paris

-
Par , France Bleu Paris

"Il n'y a eu aucun passe-droit" assure la mairie de Paris vendredi. Les agents de l'Hôtel de ville vaccinés contre le coronavirus à l'hôpital Hôtel-Dieu répondaient aux critères fixés par les autorités sanitaires explique-t-elle en fustigeant des propos de la CGT à l'origine de cette affaire.

Vaccination anti-Covid
Vaccination anti-Covid © Radio France - Corinne FUGLER

La Ville de Paris est formelle : il n'y a eu aucun passe-droit pour les agents de la mairie qui ont été vaccinés. En plein débat sur la pénurie de vaccins, un communiqué de la CGT avait lancé l'affaire mercredi. Il laissait entendre que du personnel administratif de la Ville de Paris aurait bénéficié de passe-droit et ce serait fait vacciner à l’Hôtel-Dieu alors qu'ils ne faisaient pas partie des personnes prioritaires. 

L'opposition municipale avait appelé la maire de Paris Anne Hidalgo à faire toute la transparence sur cette affaire.

Les agents vaccinés répondent aux critères des autorités sanitaires

La Ville a assuré ce vendredi que les agents de l'Hôtel de ville vaccinés contre le coronavirus à l'hôpital Hôtel-Dieu répondaient aux critères fixés par les autorités sanitaires. La Ville a fait son enquête.

"On a vérifié chaque nom, chacun des agents qui avait pu bénéficier d'une vaccination à l'Hôtel-Dieu, on confirme qu'il n'y a eu aucun passe-droit", a martelé Antoine Guillou, adjoint à la mairie chargé des Ressources humaines. 

La mairie de Paris dénonce les propos de la CGT

"De ce point de vue-là les propos de la CGT de l'Hôtel-Dieu sont tout à fait diffamatoires", indique Antoine Guillou. 

Elle précise que 2.000 agents municipaux (personnels de santé et médicosociaux de plus de 50 ans ou présentant des facteurs de risques) sont éligibles à la vaccination conformément aux critères fixés par les autorités sanitaires. 

Au 27 janvier 2021, 1.119 agents étaient inscrits, 475 vaccinations ont été réalisées et 113 sont programmées. "11.517 personnes ont été primo-vaccinées à ce jour à l'Hôtel-Dieu, les personnels de la Ville de Paris représentent donc moins de 5% des vaccinations", souligne la mairie.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess