Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Vaccination contre le Covid-19 : 20 millions de Français ont reçu au moins une dose, annonce Emmanuel Macron

- Mis à jour le -
Par , France Bleu

Le cap des 20 millions de Français ayant reçu au moins une injection de vaccin contre le coronavirus a été franchi ce samedi, a annoncé le président Emmanuel Macron sur Twitter.

Vaccinodrome à Toulouse.
Vaccinodrome à Toulouse. © AFP - LILIAN CAZABET / HANS LUCAS

Une étape symbolique a été franchie ce samedi en France : 20 millions de personnes ont reçu au moins une dose de vaccin contre le Covid-19. Emmanuel Macron et le Premier ministre Jean Castex l'ont indiqué sur Twitter. Précisément, 20.086.792 personnes ont reçu au moins une injection, d'après les derniers chiffres communiqués par Santé publique France ce samedi. Cela représente 30 % de la population totale et 38,2 % de la population majeure.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

La campagne vaccinale avait démarré en décembre 2020, le cap des 10 millions de primo-vaccinés franchi mi-avril. L'échéancier fixé par le gouvernement semble respecté. De bon augure à quelques jours du déconfinement progressif du 19 mai, qui prévoit l'ouverture des terrasses, des commerces ou encore des cinémas.

"C'est un moment très important pour l'ensemble du pays parce que cela conforte les perspectives de sortie de crise" avait déclaré dès ce samedi matin Jean Castex, lors d'une visite du centre de vaccination de la Porte de Versailles à Paris. Prochaine étape pour le Premier ministre : "30 millions de primo-vaccinés, c'est à notre portée".

Jean Castex a fixé deux objectifs prioritaires pour la suite de la campagne de vaccination : "Aucune dose ne doit être inutilisée" et "nous devons aller chercher les plus vulnérables". Un quart des plus de 75 ans n'ont pas encore reçu leur première injection. 

Les prochaines étapes de la vaccination

Au fur et à mesure qu'il dessert l'étau du confinement, le gouvernement élargit les possibilités de se faire vacciner. Depuis le 12 mai, toutes les personnes majeures sans critères de santé peuvent recevoir une dose, à condition qu'il reste un créneau disponible le jour même ou le lendemain. 

A partir du 15 juin, la vaccination sera ouverte à tous les adultes sans restriction. A cette date, le ministère de la santé espère atteindre les 30 millions de primo-vaccinés.

"Dès la semaine prochaine, les médecins et les pharmaciens pourront commander des vaccins Moderna afin de protéger leurs patients en ville" a précisé vendredi soir le ministre de la santé Olivier Véran. Le vaccin du laboratoire américain, basé sur la technologie de l'ARN messager, est actuellement administré uniquement en centre de vaccination. L'administration du Moderna par les généralistes était testée en Moselle et certaines villes alsaciennes depuis avril.

La baisse des hospitalisations se poursuit

Ce samedi, la baisse du nombre de malades du Covid-19 dans les services de soins critiques (dont réanimation) se poursuivait, pour passer sous la barre des 4.300. Ce chiffre est en diminution quasi continue depuis le point haut de 6.001, atteint le 26 avril.

Le nombre d'hospitalisations dans son ensemble continue également à décroître, selon les chiffres de Santé publique France, avec 22.950 patients recensés samedi. La maladie a emporté 112 personnes à l'hôpital dans les dernières 24 heures, portant le total à 107.564 depuis le début de l'épidémie.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess