Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : les prochaines étapes de la campagne de vaccination en Occitanie

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Occitanie, France Bleu Hérault, France Bleu Roussillon, France Bleu Gard Lozère

L'Agence régionale de santé Occitanie fait son dernier point épidémique de l'année 2020 et précise les prochaines étapes de la campagne de vaccination dans notre région.

Les seringues du vaccin, avec une toute petite aiguille
Les seringues du vaccin, avec une toute petite aiguille © Radio France - Anne Oger

L'ARS Occitanie a tenu ce jeudi 31 décembre son tout dernier point presse de l'année 2020. Le directeur général adjoint de l'Agence régionale de santé Occitanie, le Dr Jean-Jacques Morfoisse, a dévoilé les derniers chiffres du Covid-19, mais aussi la feuille de route des vaccinations chez nous ces prochaines semaines. Voici ce qu'il faut en retenir : 

Une campagne vaccinale en trois étapes, à partir du 4 janvier

C'est le vaccin Pfizer/BioNtech qui sera utilisé en Occitanie. La campagne de vaccination démarrera le lundi 4 janvier. Les 13 départements de la région sont concernés. "La première priorité, ce sont les personnes âgées en Ehpad ou en unité de soin longue durée car ces personnes sont les plus sujettes aux formes graves de la Covid-19", précise le Dr Jean-Jacques Morfoisse. 

En France, la vaccination se fera en trois étapes

  • Un million de personnes vaccinées en priorité d'ici le mois de février
  • 14 millions dans un second temps 
  • Et le reste de la population au printemps 2021

880 établissements pour personnes âgées prioritaires

Quelque 880 établissements sont ciblés en priorité, avec 61.000 personnes âgées et 40.000 professionnels. Quarante-huit Ehpad seront déjà prêts la semaine du 4 janvier en Occitanie et 10 unités de soin longue durée, des établissements qui s'étaient portés volontaires à l'appel de l'ARS. 

Dans la région, l'heure est au recueil du consentement. Dans un second temps, des consultations seront mises en place dans les établissements de santé pour informer et proposer la vaccination aux personnes âgées. Ce n'est qu'après ces deux étapes que la vaccination pourra se faire, en présence d'un médecin. 

Treize supercongélateurs en Occitanie

Les livraisons vont s'échelonner à partir de la semaine prochaine, sans date précise pour l'instant. À réception, les vaccins seront placés dans des supercongélateurs. Il y en a un dans chaque département de la région Occitanie, soit 13 au total. 

Selon Jean-Jacques Morfoisse, "Les effets secondaires du vaccin sont tout à fait bénins, rougeurs locales ou fatigue et fièvre". 

L'épidémie toujours bien présente en Occitanie

Si les hospitalisations sont en baisse, l'ARS prévient que le virus circule toujours dans la région. On dénombre 700 dépistages positifs quotidiens dans la région. Le taux d'incidence est toujours de 100 cas pour 100.000 habitants, soit le double du seuil d'alerte. 

L'ARS Occitanie invite une nouvelle fois la population à rester vigilante en cette période de fêtes de fin d'année pour limiter les risques de contagion. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess