Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Vaccination Covid-19 : Clermont-Ferrand ouvre la Maison des sports

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

Le septième centre de vaccination du Puy-de-Dôme est opérationnel. Ce lundi, la Maison des sports de Clermont-Ferrand a ouvert ses portes aux plus de 75 ans et aux patients présentant des risques graves. Plus de 6.800 rendez-vous ont été attribués.

Des tentes pour accueillir les patients à la Maison des sports de Clermont-Ferrand
Des tentes pour accueillir les patients à la Maison des sports de Clermont-Ferrand © Radio France - Dominique Manent

A Clermont-Ferrand, la Maison des sports de la place des Bughes a trouvé une nouvelle vocation : "vaccinodrome". Depuis ce lundi, elle accueille les personnes de plus de 75 ans et les patients à "haut risque" qui ont eu la chance de décrocher un rendez-vous pour se faire vacciner. Les standardistes ont été submergés d'appels : 15.000 en deux jours et 6.831 rendez-vous attribués. Aujourd'hui, l'agenda est complet jusqu'à la fin mars, mais on peut encore téléphoner pour figurer sur une liste d'attente

L'entrée sud de la Maison des sports de Clermont-Ferrand
L'entrée sud de la Maison des sports de Clermont-Ferrand © Radio France - Dominique Manent

Le parcours du candidat à la vaccination

Première étape : un guichet, où le candidat à la vaccination doit produire sa carte d'identité et sa carte vitale. Une fois la fiche remplie, il est dirigé vers une tente dédiée à la consultation médicale. C'est un médecin qui interroge le patient. Quel est son état de santé, est-il allergique ? Troisième étape, l'injection. Elle est pratiquée dans une tente fermée, pour préserver l'intimité du patient. Enfin, au bout de cette "ligne de vaccination", une salle d'attente où la personne est sous surveillance médicale pendant 15 minutes.

Les tentes pour les candidats à la vaccination
Les tentes pour les candidats à la vaccination © Radio France - Dominique Manent

Marie, 83 ans, vient de se faire vacciner et elle attend, sagement, de pouvoir partir. Tout s'est bien passé pour elle, "on vient nous chercher, on nous accompagne, quand on est à l'heure ça passe assez vite". Quant à l'injection, "impeccable ! On ne s'en rend même pas compte". Marie reviendra le 11 février prochain pour sa seconde injection.

Une opération qui coûte cher à la Ville

Le dispositif a été monté par la Ville de Clermont-Ferrand, en partenariat avec la Préfecture, l'Agence Régionale de Santé, et le CHU qui fournit les vaccins. Pour la mairie, qui a détaché des agents municipaux sur le site, et investi dans du matériel (des tentes notamment) le coût mensuel d'une telle opération se monte à 300.000 euros. "C'est la Ville qui finance" insiste Olivier Bianchi, le maire,  et il en appelle au Chef de l'Etat "qui a coupé les vivres aux collectivités !" 

Des agents municipaux pour faire fonctionner le site
Des agents municipaux pour faire fonctionner le site © Radio France - Dominique Manent

Une montée en puissance dans le Puy-de-Dôme

A la fin de la semaine, trois autres centres vont ouvrir dans le département : Riom, Pontgibaud, et Saint-Eloy-les-Mines. Le Préfet du Puy-de-Dôme, Philippe Chopin, se dit conscient des difficultés rencontrées pour décrocher un rendez-vous et il demande aux Puydômois de faire preuve de patience :"On a un nombre de vaccins limité, parce qu'il faut servir tous les départements de France et parce qu'on n'avait pas idée de l'adhésion populaire. Il faut être patient, les rendez-vous vont se prendre au fil de l'eau" assure-t-il". 4.000 personnes ont été vaccinées en 15 jours dans le Puy-de-Dôme. L'objectif est d'atteindre 5.000 personnes par semaine. 

Clermont-Ferrand Maison des sports : Place des Bughes, 63000 Clermont-Ferrand - 04 73 40 33 33 - Prendre rendez-vous en ligne

Choix de la station

À venir dansDanssecondess