Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Covid-19 : la "vaccinette" sur les routes du département de l'Allier

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

Dans l'Allier, la vaccination "mobile" a débuté ce jeudi à Cosne-d'Allier. C'est une première pour un département. Dix étapes prévues, dix communes éloignées des grands centres. Objectif : toucher les personnes isolées ou qui ne peuvent pas se déplacer.

La vaccination mobile dans l'Allier, avec deux véhicules
La vaccination mobile dans l'Allier, avec deux véhicules - Conseil départemental de l'Allier

Cosne-d'Allier compte un peu plus de 2.000 habitants, dont 500 ont plus de 75 ans. Autant dire que Marie Carré,  maire de la commune, se réjouit d'accueillir le dispositif mis en place par le Conseil départemental. Deux véhicules sont mobilisés pour cette opération : la Bourbon'Net du département, le bus dédié habituellement au numérique, et le VSP, le véhicule de santé prévention du SDIS 03, utilisé par les pompiers pour leurs visites médicales. Impossible de les louper, ils stationnent l'un en face de l'autre, et tous les deux sont siglés "vaccination dans les cantons".

Une "vaccinette" bien pratique !

Ici nous sommes à 30 minutes de Montluçon, 45 de Moulins. Pour Jacky, qui habite Ygrande, c'est beaucoup trop loin : "Là, je n'ai que 13 kilomètres à faire, c'est plus pratique" explique-t-il. Muni de sa carte d'identité et de sa carte Vitale, Jacky boucle son dossier administratif à bord de la Bourbon'Net, avant de monter dans le camion des pompiers pour sa première injection. 

La vaccination à bord du dispositif itinérant du Département de l'Allier
La vaccination à bord du dispositif itinérant du Département de l'Allier © Radio France - Dominique Manent

Patricia Philippe, infirmière à la PMI de l'Allier, le prévient : _"Attention, ça va être froid, je vous pique. Voilà c'est fait !".  Patricia s'est portée volontaire pour cette opération :_"On est vraiment au plus près des patients. C'est le service public. Pour beaucoup de personnes, c'est difficile la mobilité en zone rurale". 

Patricia Philippe, infirmière PMI, volontaire pour cette opération
Patricia Philippe, infirmière PMI, volontaire pour cette opération © Radio France - Dominique Manent

A bord du camion, il y a aussi le Docteur Cécile Mathieu, qui réalise les entretiens médicaux. Elle aussi est volontaire, elle aussi travaille habituellement à la PMI. Elle a vite pris ses marques dans le camion : "C'est petit mais pratique ! On a deux salles à notre disposition, deux boxes de 7 à 8 m2, avec le matériel médical nécessaire pour vacciner et surveiller ensuite le patient".

Quant à la Bourbon'Net, consacrée à l'accueil des patients, elle a été équipée d'un réfrigérateur pour le transport des doses de vaccin. Franck Jerman, le chauffeur, plaisante : "Maintenant, c'est la vaccinette ! On a juste mis une prise 12 volts pour brancher un frigo et posé des flocages latéraux sur le véhicule pour cacher la Bourbon'Net et mettre le centre de vaccination."

24 patients cette semaine, le double la semaine prochaine

A Cosne-d'Allier, 24 patients sont pris en charge. Même chose ce vendredi à Montmarault. La semaine prochaine, le dispositif "va monter en puissance" souligne Nans Mollaret, Directeur Général Adjoint en charge des solidarités au Conseil départemental de l'Allier. L'opération est d'ores et déjà un succès : "Lundi, à l'ouverture des réservations, 980 rendez-vous ont été attribués en 41 minutes !". Aller à la rencontre des populations isolées et vulnérables est donc indispensable.

Le camion des pompiers de l'Allier transformé en poste de vaccination
Le camion des pompiers de l'Allier transformé en poste de vaccination © Radio France - Dominique Manent

Le calendrier des 10 étapes

  • COSNE D'ALLIER, les jeudis 21 janvier, 4 février et 18 février
  • MONTMARAULT, les vendredis 22 janvier, 5 février et 19 février
  • LAPALISSE, les lundis 25 janvier, 8 février et 22 février
  • DOMPIERRE, les mardis 26 janvier, 9 février et 23 février
  • LE DONJON, les mercredis 27 janvier, 10 février et 24 février
  • COMMENTRY, les jeudis 28 janvier, 11 février et 25 février
  • LE MONTET, les vendredis 29 janvier, 12 février et 26 février
  • CERILLY, les lundis 1er février, 15 février et 1er mars
  • VALLON-EN-SULLY, les mardis 2 février, 16 février et 2 mars
  • MARCILLAT en COMBRAILLES, les mercredi 3 février, 17 février et 3 mars

Deux possibilités pour prendre rendez-vous : sur doctolib.fr ou sante.fr 

Autre option, par téléphone, au numéro vert : 0 801 902 446. 

Les vaccinations ont lieu de 9h30 à 12h30 et de 13h30 à 16h30.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess