Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Le plan Alerte enlèvement déclenché dans les Vosges pour retrouver Mia, une fillette de 8 ans enlevée par trois hommes
Dossier : Coronavirus Covid-19

Covid-19 : où en est la vaccination des personnels de l'hôpital d'Orléans ?

-
Par , France Bleu Orléans

A ce jour, 2.100 personnels de l'hôpital d'Orléans ont reçu au moins une dose de vaccin contre le Covid-19, indique l'établissement. Le chef du service maladies infectieuses du CHRO se félicite d'une "augmentation de l'adhésion au vaccin AstraZeneca".

Doses de vaccin AstraZeneca
Doses de vaccin AstraZeneca © Radio France - Anthony Michel

Alors que des voix s'élèvent chez des médecins pour demander la vaccination obligatoire des soignants afin de lutter contre l'épidémie de Covid-19, le CHR d'Orléans, interrogé par France Bleu Orléans, indique ce jeudi que 2.100 personnels de l'hôpital ont déjà reçu au moins une dose de vaccin, soit Pfizer, soit AstraZeneca, soit Moderna. C'est un chiffre proportionnellement plus élevé qu'au CHRU de Tours, par exemple.

50% des personnels de l'hôpital sont immunisés

Sachant que "450 personnels du CHRO ont été contaminés et sont donc moins prioritaires pour se faire vacciner", explique le docteur Thierry Prazuck, chef du service maladies infectieuses, on peut dire que "50% des personnels de l'hôpital d'Orléans sont aujourd'hui immunisés" face au Covid-19 (le CHR d'Orléans compte environ 5.200 personnels, soignants et non soignants). 

Thierry Prazuck, le chef du service des maladies infectieuses au CHR d'Orléans
Thierry Prazuck, le chef du service des maladies infectieuses au CHR d'Orléans © Radio France - Anne Oger

La vaccination des hospitaliers a débuté le 6 janvier à Orléans, sur la base du volontariat. Elle se poursuit, et "on vaccine des personnels tous les jours", affirme le docteur Prazuck, qui se félicite d'une augmentation de l'adhésion au vaccin AstraZeneca, qui suscite une certaine défiance chez les soignants.

On vaccine des personnels hospitaliers tous les jours

Faut-il rendre la vaccination obligatoire pour les soignants ? Non, répond le médecin infectiologue orléanais :  "je ne suis pas favorable à la vaccination obligatoire dans un premier temps, alors que je le suis plutôt en ce qui concerne la grippe".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess