Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Vaccination : deux millions de doses Pfizer et Moderna vont être attribuées à l'Ile-de-France en mai

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Le nombre de doses de vaccin Pfizer et Moderna va être multiplié par deux au mois de mai 2021 en Ile-de-France. L'Agence régionale de santé devrait donner deux millions de doses ce qui permettra d'augmenter largement les capacités de vaccination dans notre région.

En mai 2021, l'Ile-de-France recevra deux millions de doses de vaccin anti Covid
En mai 2021, l'Ile-de-France recevra deux millions de doses de vaccin anti Covid © Maxppp - Michael Kappeler

Au mois de mai 2021, la vaccination va passer à la vitesse supérieure en Ile-de-France. Notre région va recevoir deux fois plus de doses du vaccin Pfizer et Moderna. Ce sont en tout cas les prévisions de livraison fournies par les laboratoires. 

Deux millions de doses livrées en mai pour l'Ile-de-France

L'Agence régionale de santé doit allouer deux millions de doses à l'Ile-de-France. Cette arrivée massive de vaccin va permettre d'augmenter les capacités de vaccination des 286 centres franciliens. Elle va aussi permettre l'ouverture de nouveaux vaccinodromes géants. 

La campagne de vaccination a déjà permis de réaliser près de trois millions d’injections en Ile-de-France. Plus de 68 % des personnes de plus de 75 ans ont déjà reçu au moins une injection. 

Une montée en puissance semaine après semaine

La semaine du 3 mai, l’Ile-de-France pourra réaliser 460 000 injections, soit une hausse de près de 28 % par rapport à la semaine précédente, dont environ 300 000 premières injections et 160 000 deuxièmes injections. 

La semaine du 10 mai, cette augmentation se poursuit avec plus de 520 000 injections, dont 350 000 primo-injections et 170 000 deuxièmes injections.  

Les semaines du 17 et du 24 mai, le nombre de doses disponibles se stabilisera autour de 520 000 par semaine dont une très grande majorité de primo-injections. Cela s'explique par le changement de doctrine intervenu le 14 avril, qui repousse la deuxième injection de 28 à 42 jours après la première injection. 

L'augmentation des injections se poursuivra en juin 

Dès la semaine du 31 mai, il y aura une nouvelle hausse de 35 % de la dotation par rapport à la dernière semaine de mai. Près de 700 000 doses de vaccin devraient être disponibles.   

En complément, les médecins, pharmaciens, infirmiers à domicile et les sages-femmes vont continuer à vacciner toutes les personnes de plus de 55 ans avec les vaccins Astrazeneca et Janssen.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess